RENCONTRER DIEU ?
    Laisse-toi aimer et
sauver par Dieu...

    Let God loveU & saveU
    Qui est le Christ pour toi?
    Mène une vie nouvelle!
   
   PRENDS LES MOYENS!
    Parole de Dieu - Bible
    Parole - Les bases
    Parole - Lectio Divina
    TOP 100 - versets
    Paroles de Bénédiction
    Prière
    Prière d'Adoration
    Prière - Oraison
    Prière du coeur
    Prière vs distractions
    Prière: dévotions?
    Prière de délivrance
    Prière pour l'étude
    Prière de repentir
    Pardon de Dieu
    Eucharistie, ouak?
    Eucharistie, ouak? 2
    Eucharistie: préparation-digestion
    Eucharistie fréquente
    Eucharistie Latin-Fr
    Accompagnement
   
  ACTU
    "STARS" chrétiennes
    JP II: saint?
    Ste Faustine-Miséricorde
    VIDEO: LE témoignage
    Paroles du pape
aux Jeunes
    JMJ
    Hymnes JMJ: Panama
    Prière pour les
Musulmans
    Martyrs d'aujourd'hui
    Prière pour l'unité
des Chrétiens
    Prière pour l'étude
    Horoscope chrétien...
 
  FIANCAILLES - COUPLE - AMOUR VRAI
    Adultère - Divorce
- Fidélité
    Chasteté du couple
    Couple - Mariage
    Couple - Dialogue
    Crises du couple
    Fiançailles, ou pipeau?
    Fiançailles
    Fiançailles - comment
    Fiançailles à 3?
    Se fiancer ou cohabiter?
    Prière - renouvellement
    Sexualité
    Sexualité 2
    Sexualité: contraception?
      
  LIENS
 
 

QUI SOMMES-NOUS ?


contact@jesus1.fr
Suivre la vie du site RSS 2.0
   
 

Bible Segond - Recherche:


   
  CALENDRIER liturgique
perpétuel - Lectures des:
  - Dimanches
    - Semaines

    Saints du jour (Nominis)
    Saints orthodoxes
 



Crises du couple

   

gérer les crises du couple

Sr Lucie de Fatima : "La bataille finale entre le Seigneur et le royaume de Satan concernera le mariage et la famille. Ne soyez pas effrayés, car quiconque œuvre pour la sainteté du mariage et de la famille rencontrera toutes formes d’oppositions et sera toujours combattu. En effet, le problème clé est là. Cependant, Notre Dame a déjà écrasé sa tête."

Le mariage chrétien est, comme signe explicite, le sacrement de la Très Sainte Trinité ; il est donc attaqué par satan qui ne supporte pas la Trinité et ses petites icônes qui sont les couples fidèles.
Le jour où le Pape Jean-Paul II devait annoncer la création du Conseil Pontifical de la Famille et de l’Institut Pontifical Jean-Paul II (13 mai 1981)), il tombait sous les balles, place Saint Pierre.

A cause aussi des conséquences du péché originel et des péchés personnels de chacun (égoïsme, poursuite de son propre plaisir, difficulté de communication, repli sur soi, esprit de domination, jugement, discorde, colère, infidélité, jalousie, lâcheté...), de l’esprit egolâtre mortifère du monde, vivre un mariage heureux passe aussi par la croix.

Mais la grâce du Sacrement surpasse infiniment tout obstacle : 1Co 10,13 "Aucune difficulté ne passe la mesure humaine : Dieu est fidèle, ne vous permettra pas que vous soyez tentés au-delà de votre force, mais avec la tentation il vous donnera la force de la surmonter."

Crises
La relation conjugale est une succession d’attachements et séparations.
Les 3 principales crises du mariage (les durées ne sont que des moyennes) : 1 an (désillusion), 3 ans (limites de la sexualité), 10 ans (remise en question et choix).
Les 4 phases du mariage correspondantes : la romance ; la déception ; la pauvreté ; la prise de conscience et responsabilité.
D’autres crises peuvent survenir entretemps ou après, mais en général elles sont liées à des circonstances particulières (par exemple les époux avaient en fait déjà rompu leur vraie communion mais décidé de rester ensemble jusqu’à la majorité des enfants, ou bien l’un des conjoints tombe à 40 ans dans une passion folle pour quelqu’un d’autre, qui lui fait irrationnellement détruire tout ce qui avait été patiemment construit).

Symptômes :
- Vous vous sentez perdus, seuls, las dans votre mariage
- Vous êtes frustrés, blessés ou en colère avec votre conjoint.
- Vous êtes fréquemment en conflit avec lui, ou bien vous avez décidé de vous protéger en vous renfermant.
- Vous pensez régulièrement à la séparation ou au divorce.
- En parler ne fait qu’empirer les choses…

Causes proches de la crise :
- Spirale de non résolution des problèmes : tendance à s’affronter sur les même questions, de plus en plus fréquemment et sans solution.
- Insensibilité des conjoints à une difficulté soufferte par l’autre.
- Disparition progressive (si elle a jamais existé) de la communication profonde cordiale et de l’amitié naturelle.
- Activisme, diminution des temps de loisirs partagés et de gratuité
- Perte progressive de la communion spirituelle (diminution des temps de lecture et partage de la Parole, et de prière en couple, en famille et à/ou à l’église).
- Perte progressive de respect pour l’autre.
- Déclin de la qualité et de la fréquence de l’intimité sexuelle, prise de distance et fermeture progressive.
- Ressentiment croissant.
- Incapacité et lassitude de faire face aux affrontements et critiques
- Accusation et culpabilisation stérile de l’autre (au sujet de la foi commune, les enfants, l’histoire commune, les valeurs communes, les biens matériels...)
- Victimisation (plus ou moins auto-provoquée) de celui qui accuse ainsi l’autre
- Inertie dans la demande d’aide d’un tiers, essai de se débrouiller par soi-même…
- Persuasion croissante mais irrationnelle que rien ne peut changer.

Issue possible :
Si la volonté de chacun des époux est sincère de vivre le mariage selon l’engagement pris et la grâce du sacrement : se décider chacun à travailler dur pour stopper les dégâts et reconstruire ce qui est abîmé, sans garanties mais dans la confiance en Dieu dont nous sommes les coopérateurs (1Co 3,9). Il est essentiel de ne jamais s’imaginer qu’une seule personne est responsable de la crise, et de ne pas considérer seulement comment les choses ont été (le passé), mais surtout comment elles pourront être.
On peut vivre temps de résurrection (souvent quelques mois) en se tenant aux 10 décisions radicales suivantes :
1. rendez-vous hebdomadaire de conseil conjugal
2. refuser toute relation extraconjugale physique ou sentimentale
3. se concentrer sur la résolution des problèmes pratiques en établissant de nouvelles règles (avec l’aide éventuelle du conseiller conjugal)
4. s’attacher à garder toutes ces promesses
5. ne plus jamais accuser et juger l’autre dans son cœur des maux du couple, mais reconnaître le découragement ou la lassitude dont il souffre et examiner honnêtement soi-même ses propres responsabilités
6. ne plus jamais critiquer l’autre (en dehors des temps de conseil conjugal faits pour extérioriser tout ressenti), que ce soit en public ou privé, même s’il faisait cent fois pire et de ne lui témoigner autant que possible douceur et patience
7. demander pardon simplement pour chacun des petits (ou gros) manquements reconnus
8. organiser et réaliser au moins une activité hebdomadaire positive (loisir commun, temps gratuit)
9. remercier l’autre pour tous ses pas en avant qui nous auront réjoui et pacifié
10. demeurer fidèles à la Parole de Dieu, à la prière en couple quotidienne et aux sacrements (Pardon et Eucharistie) car Dieu est l’unique source de l’Amour véritable

Un site pour aider (le couple naturel) : www.reussirlamour.com

Prières extraites du livre Prière à Marie qui refait les couples, Life editions :
- Faire un Signe de Croix, lentement, suivi d’une minute de silence.
- Imploration de la Divine Miséricorde en s’inclinant profondément : « Mon Dieu, je me présente à Vous avec toutes mes limites, mes péchés, mes blessures. Je ne puis rien faire sans Vous, sans votre Miséricorde infinie. Je Vous demande pardon et désire de toutes mes forces, avec l’aide de votre Grâce, suivre la voie de l’Evangile. Ayez pitié de moi, mon Dieu ».
- Dizaine de Chapelet (1 Pater + 10 Ave)

« Ô Marie, dans le silence nous portons un poids douloureux, une charge qui nous entraîne parfois vers des abîmes de tristesse. Lorsque nous essayons de repartir munis de bonnes intentions, il y a toujours un accroc, une situation qui nous pousse à désespérer. Le sol semble se dérober sous nos pas. Comment alors retrouver l’estime de soi, savoir que nous existons vraiment pour l’autre, qu’il croit encore en nous et en notre volonté d’avancer ? Les reproches que nous recevons OU que nous infligeons, inconsciemment parfois, assombrissent notre espérance. Et nous ressentons une blessure vive, chacun, dans le secret de notre cœur.
« Lève-toi et marche » dit Jésus (Jn 5,8), même si nous parvenons difficilement à tenir sur nos deux jambes.
Nous osons l’acte de foi et croyons que Dieu est là, qu’Il éclaire notre pas au fur et à mesure. Chacun, ne sommes-nous pas la béquille de l’autre ? Oui, nous croyons que Dieu a permis notre rencontre parce que notre complémentarité est réelle, même si nous pouvons en douter à certains moments. Oui, nous croyons l’un et l’autre que notre conjoint a tout en lui, par la Grâce de Dieu, pour nous permettre de vivre dans la joie et la paix, même si les nuages peuvent de temps en temps obscurcir l’horizon. L’amour ne se construit jamais par rapport à un idéal, mais dans la réalité d’aujourd’hui.
Ô Marie qui refait les couples, restaurez l’estime de nous-même par votre Sourire, apprenez-nous à renvoyer vers notre conjoint votre Visage plein de douceur. Que nous soyons un miroir pour lui de votre Tendresse.
Notre-Dame qui affermit la confiance en soi pour mieux aimer, priez pour nous ! Ainsi soit-il. »

« Ô Marie, nous nous tournons vers Vous car nous avons besoin de votre Secours. Chaque jour, nous peinons à trouver le chemin pour faire grandir notre amour. C’est humblement et à genoux que nous venons vers Vous les mains vides, venez les remplir de ce dont nous avons besoin pour aujourd’hui. Notre vie ressemble à un écheveau emmêlé et nous ne savons par où commencer pour repartir du bon pied.
Aussi, aidez-nous à combattre le voile de l’orgueil qui nous empêche de reconnaître les trésors d’amour et de tendresse qui sont cachés dans le cœur de notre époux (se).
Lorsque vient la tentation de douter de la renaissance que Vous voulez pour notre couple, Marie, nous Vous disons que nous voulons recommencer, un pas après l’autre, dans la docilité à l’Esprit-Saint. Trop souvent, nous pensons qu’un effort de l’autre est la seule réponse aux difficultés que nous traversons. Comme un enfant qui apprend à marcher, nous nous appuyons sur Vous pour avancer à petits pas, lentement, avec confiance ; un acte d’amour succédant à un autre. Entendant Jésus nous dire qu’« il est plus facile à un chameau d’entrer dans un trou d’aiguille à coudre qu’à un riche d’entrer dans le Royaume de Dieu », nous Vous implorons : faites grandir en chacun l’esprit d’humilité, seule voie d’accès et pierre fondatrice de tout amour. Malgré notre immense misère, nous crions vers Vous avec une invincible espérance. Ô Marie qui refait les couples, Notre-Dame de l’Humilité, priez pour nous. Ainsi soit-il. »

« Ô Marie, notre cœur est bien souvent à sec. Le quotidien et sa monotonie nous laissent un sentiment de tristesse, d’inutilité, de dégoût même. Parfois nous vient l’idée que nous avons raté notre vie. Et cette lassitude qui étreint certains jours, laissant un parfum d’hiver dans notre âme glacée… Tandis que les braises de notre amour se recouvrent de cendres, ô Mère chérie, faites que les actes que nous posons, brindilles des bords de routes, deviennent d’ardents et lumineux tisons réchauffant notre foyer. Nous savons que c’est du bois de la banalité que se nourrit le feu de l’éternité, et nous nous interrogeons : la fadeur de l’instant qui passe aura-t-elle raison de Celui qui demeure ? Non, sans aucun doute. Aussi nous osons Vous le demander, faites palpiter nos cœurs des bonnes et saines émotions qui réveilleront notre âme endormie. « Si l’arc est tendu sans relâche, il perd de sa force » (St Bruno).
Ô Marie qui refait les couples et les nourrit, aidez-nous à ménager dans notre vie des moments d’intimité, de détente et d’attention concentrée l’un envers l’autre. Que notre intimité physique soit nourrie par l’écoute de l’autre et une infinie délicatesse. Enfin, apprenez-nous à repérer les éléments positifs de notre vie et à rendre grâce ensemble pour la part prise par notre époux (se) dans leur réalité. Notre-Dame du quotidien à Nazareth, priez pour nous. Ainsi soit-il. »

 « Ô Marie, nous patinons. Souvent, nous ne faisons pas assez confiance à l’autre. Avec de justes raisons, il nous arrive de penser être le seul moteur du couple : « Comme d’habitude, c’est moi qui fais tout ... » Et cette pensée nous fait souffrir, réduisant l’espoir de sortir des difficultés que nous vivons. La mémoire de nos infidélités, quelles qu’elles soient, bloque notre capacité à repartir du bon pied. Comment garder mon cœur d’un attrait dangereux pour notre amour ? Est-il vraiment possible que le printemps revienne ? Se fier à l’autre malgré la trahison, le mépris, l’humiliation ? Comment pardonner ? ...

Ô Marie qui refait les couples, nous venons déposer dans votre Cœur immaculé, ô Très Sainte Vierge. Nous avons besoin de pouvoir compter l’un sur l’autre et de construire une vraie intimité qui soit le ciment de notre confiance mutuelle.
venez guérir nos cœurs des blessures nées du mensonge, de l’infidélité, de la jalousie. Tout est possible à celui qui croit en Dieu et s’appuie sur Vous.
Nous Vous le demandons, restaurez en nous la confiance mutuelle et supprimez de notre mémoire la morsure du doute. Donnez-nous la force de choisir la prudence dans la tentation et apprenez-nous à vivre en vérité avec notre conscience. Qu’après vous avoir regardée, nos traits intérieurs portent la trace indélébile de votre Bonté, de votre Paix, de votre Abandon à Dieu qui fait toutes choses nouvelles. Notre-Dame de la Confiance, priez pour nous. Ainsi soit-il. »

« Ô Marie, Vous qui ouvrez largement les bras pour abriter sous votre Manteau ceux qui reconnaissent leur pauvreté, leurs péchés, disposez notre coeur à recevoir le Pardon du Seigneur Jésus. Certains jours, nous n’osons plus croire en la Puissance infinie de l’Amour de Dieu et nous nous replions sur nous-mêmes, écrasés par le poids de nos fautes : « J’ai fait tant de mal » ou bien « tout ceci est impardonnable ». A d’autres moment, nous relativisons nos errements et reprenons vite le dessus, en faisant comme si de rien n’était. Le débordement de tendresse du Père, qui vient au-devant de l’Enfant prodigue dans l’Evangile, nous appelle : nul n’est trop loin pour Dieu. C’est le constat de sa misère qui conduit le fils repenti à considérer la bonté qui l’attend. Sa confiance en l’infinie miséricorde paternelle est une aide précieuse pour discerner la gravité de ses péchés. Plus il sait tout l’amour contenu dans le cœur de son Père, plus il a conscience de ses manquements et faiblesses à lui.
Ô Marie qui refait les couples, aidez-moi à me délester régulièrement dans le Sacrement de Pénitence et Réconciliation, de tous ces fardeaux qui ralentissent notre marche conjugale. Pour être renouvelés dans notre amour, je crois désormais que l’aveu de mes fautes, l’absolution du prêtre et une juste réparation pénitentielle, sont un chemin indispensable de renaissance. Aussi, à l’abri de votre Manteau, nous disons : Notre-Dame de Miséricorde, priez pour nous. Ainsi soit-il. »

« Ô Marie, tant de soucis nous affligent en ce moment. Certains ont trait à nos enfants, à notre travail ou à des problématiques familiales qui tardent à se régler ... Nous sentons bien que tout ceci pèse lourdement sur notre foyer, l’écrase même parfois. Comment vivre avec les situations inconfortables et angoissantes sans blesser notre amour conjugal ? Nous vous Le demandons bien simplement : Vierge Marie aidez-nous à transformer ces maux en surcroit d’amour l’un pour l’autre.
Dans notre foyer, l’homme aura sans doute du mal à ne pas vouloir être à tout prix efficace, avec sa logique parfois implacable, tandis que la femme pourra mettre son absolu dans une affectivité trop généreuse.
À l’exemple du Christ qui a aimé l’Eglise et s’est livré pour Elle, acceptant d’être cloué à la Croix et de ne rien faire d’autre que de souffrir, ô Marie qui refait les couples, aidez l’époux, le père de famille, à ne pas vouloir à tout prix apporter une solution là où la situation est confuse, mais à accepter, à l’image du Maître, de rester cloué au gibet en offrant au Père cette souffrance, pour l’amour de sa femme.
Nous Vous le demandons aussi, ô Marie aidez l’épouse et mère de famille à accepter de lâcher prise, en toute soumission et amour, pour permettre à la Divine Providence d’accomplir son œuvre. Qu’à votre Image, elle vive dans une juste mesure ce martyre d’amour qui consiste à faire confiance à son mari lorsque la situation l’impose. Notre-Dame qui se donne jusqu’au bout, en toute soumission et amour, priez pour nous. Ainsi soit-il. »



   
  FORMATION - RESSOURCES SPI
    Abandon à Dieu -Confiance
    Amour de Dieu pour toi
    Amoureux?
    Anges Gardiens
    Anthropologie chrétienne
    Apologétique biblique
    Apparitions: que sont-ce?
    Argent et Dieu
    Art et Foi
    Avent
    Baptême: en vivre.
    Bonheur et Joie
    Carême
    Charité: priorité
    Chasteté, et quoi encore?
    Chasteté vs pornographie
    Christ prophétisé 300*
    Coeur de Jésus
    Combat spirituel
    Combat: prière
    Conciles vs hérésies
    Connaissance de Dieu
    Conscience: écoute-la!
    Corps
    Dîme
    Discerne ton appel
    Dogme = arnaque?
    Douceur vs colère
    Eglise: aime-la!
    Esprit - prières
    Esprit Saint: ton Dieu
    Esprit Saint: charismes
    Evangélise-Action
    Evangiles intro
    Foi
    Foi: checklist
    Foi et Raison
    Foi vs 28 objections
    Humilité
    Incarnation - adorer Jésus
    Jeûne: accueille Dieu
    Jokes
    Liturgie - prière
    Marie
    Marie: Consacre-toi!
    Marie Immaculée ou pas?
    Marie - Le chapelet
    Marie Médiatrice ?
    Marie Mère de Dieu
    Marie - prières
    Marie - titres
    Marie Vierge
    Miracles
    Miséricorde
    Miséricorde: checklist
    Paix du cœur
    Paraboles et discours
    Paul
    Paul - Chrono
    Péché, ou bonheur?
    Pères de l'Eglise
    Prière: positions
    Pureté
    Purgatoire
    Relation humaine
    Repentir joyeux
    Repentir - prières
    Responsable-chrétien
    Résurrection du Christ
    Sainteté pour tous
    Scientifiques chrétiens
    Sectes
    Signe de Croix: sens
    Silence pour aimer
    Statues et images?
    Théocentrisme
    Trinité
    Vérité
    Vie
    Vocation consacrée
    Yoga: prudence...
 

 

 

  ESPAÑOL
    Abandono a Dios
    Alegría cristiana
    Armas del Cristiano
    Combate espiritual
    Espíritu Santo
    Eucaristía
    Matrimonio y Amor
    Matrimonio-desafío
    Matrimonio-instrumentos
    Matrimonio-renovación
    Matrimonio-sexualidad
    Misa-sentido
    Noviazgo cristiano
    Palabra de Dios
    Paz del corazon
    Resurección de Cristo
    RNN vs contracepción
    Señal de la cruz

 

 

 

© Copyrights Jesus1.fr 2007 - Tous droits réservés