RENCONTRER DIEU ?
    Laisse-toi aimer et
sauver par Dieu...

    Let God loveU & saveU
    Qui est le Christ pour toi?
    Mène une vie nouvelle!
   
   PRENDS LES MOYENS!
    Parole de Dieu - Bible
    Parole - Les bases
    Parole - Lectio Divina
    TOP 100 - versets
    Paroles de Bénédiction
    Prière
    Prière d'Adoration
    Prière - Oraison
    Prière du coeur
    Prière vs distractions
    Prière: dévotions?
    Prière de délivrance
    Prière pour l'étude
    Prière de repentir
    Pardon de Dieu
    Eucharistie, ouak?
    Eucharistie, ouak? 2
    Eucharistie: préparation-digestion
    Eucharistie fréquente
    Eucharistie Latin-Fr
    Accompagnement
   
  ACTU
    "STARS" chrétiennes
    JP II: saint?
    Ste Faustine-Miséricorde
    VIDEO: LE témoignage
    Paroles du pape
aux Jeunes
    JMJ
    Hymne Cracovie 2016
    Prière pour les
Musulmans
    Martyrs d'aujourd'hui
    Prière pour l'unité
des Chrétiens
    Prière pour l'étude
    Horoscope chrétien...
 
  FIANCAILLES - COUPLE - AMOUR VRAI
    Adultère - Divorce
- Fidélité
    Chasteté du couple
    Couple - Mariage
    Couple - Dialogue
    Crises du couple
    Fiançailles, ou pipeau?
    Fiançailles
    Fiançailles - comment
    Fiançailles à 3?
    Se fiancer ou cohabiter?
    Prière - renouvellement
    Sexualité
    Sexualité 2
    Sexualité: contraception?
      
  LIENS
 
 

QUI SOMMES-NOUS ?


contact@jesus1.fr
Suivre la vie du site RSS 2.0
   
 

Bible Segond - Recherche:


   
  CALENDRIER liturgique
perpétuel - Lectures des:
  - Dimanches
    - Semaines

    Saints du jour (Nominis)
    Saints orthodoxes
 



Marie : Consacre-toi !

   

Se consacrer à Marie

Références chez Saint Louis-Marie Grignon de Montfort : VD = Traité de la vraie dévotion
SdM = Secret de Marie


1. Qu’est-ce que la consécration à Dieu par Marie ?
- Pas une petite dévotion au sens contemporain, mais un don de soi aussi intégral que possible :
Dt 6,5 Tu aimeras YHWH ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ta force.
Total et définitif (sans retard, sans restriction et sans retour).
SdM 28 : Se donner tout entier, en qualité d’esclave (au sens du XVIIIè : serviteur), à Marie et à Jésus par elle ; et faire toute chose avec Marie, en Marie, par Marie et pour Marie.
JP II : L’être humain ne se trouve que dans le don sincère et désintéressé de lui-même.
S.François de Sales : Vraie "dévotion", ce qui au XVIè siècle signifie Amour authentique, don de soi.
- Acte de confiance : appartenir davantage à Marie et par elle à Dieu qu’à soi-même.
- Reprise des engagements contractés envers le Christ au baptême
- Prends Marie chez toi comme Jean le disciple bien-aimé (cf. VD 266)
- Dépendre de Marie comme Jésus a dépendu d’elle (même la Trinité a voulu « dépendre » de Marie pour l’Incarnation -VD 140).
- Rendre Marie trésorière de tous tes biens (y compris tes intentions de prière, l’Eucharistie reçue... : ne plus rien avoir en propre) qui ne perdra plus rien et fera tout fructifier au mieux (manager, coach…)
VD 44 : Le Très-Haut a fait de Marie l’unique trésorière de ses trésors et l’unique dispensatrice de ses grâces, pour anoblir, élever et enrichir qui elle veut, pour faire passer, malgré tout, qui elle veut par la porte étroite de la vie, et pour donner le trône, le sceptre et la couronne de roi à qui elle veut. Jésus est partout et toujours le fruit et le Fils de Marie ; et Marie est partout l’arbre véritable qui porte le fruit de vie, et la vraie mère qui le produit.
Tout lui remettre - s’abandonner (cf. fiche Abandon à Dieu) ; redevenir petit ; en elle se laisser purifier, et aimer ; lui livrer tout notre être afin qu’elle nous aide à accomplir la volonté de Dieu.
- Reconnaître le rôle maternel de Marie près de Jésus et près des frères de ce dernier ; lui permettre d’accomplir son rôle de mère.
- En particulier : remets à Marie ce sur quoi tu as le plus de mal à lâcher prise et à faire confiance à Dieu, l’impressions d’avoir récupéré ce que tu as donné, la situation qui fait mal et que tu ne parviens pas à accepter, ce qui provoque en toi tristesse et inquiétude (notre intelligence et foi sont trop petites pour comprendre que Dieu peut tirer un plus grand bien même d’un mal présent).

En italien on différencie les termes :
* affidamento en référence à Marie ; en anglais entrustment : acte d’abandon.
* consacrazione (consécration) en référence à Dieu seul. Il s’agit de se livrer à Marie pour qu’elle nous conduise à Dieu, seul consécrateur. He 10,12 Le grand prêtre (mega-iereus) a offert pour les péchés un unique sacrifice (mian thusian).

Vatican II LG 66 : Le culte [marial] tel qu’il a toujours existé dans l’Eglise, présente un caractère absolument unique ; il n’en est pas moins essentiellement différent du culte d’adoration qui est rendu au Verbe incarné ainsi qu’au Père et à l’Esprit-Saint ; il est éminemment apte à le servir.
67 : Que les fidèles se souviennent qu’une véritable dévotion ne consiste nullement dans un mouvement stérile et éphémère de la sensibilité, pas plus que dans une vaine crédulité ; la vraie dévotion procède de la vraie foi, qui nous conduit à reconnaître la dignité éminente de la Mère de Dieu, et nous pousse à aimer cette Mère d’un amour filial, et à poursuivre l’imitation de ses vertus.

2. Cinq raisons de se consacrer à Dieu par Marie
2.1. Dieu veut ta "consécration" !
1Th 4,3 Et voici quelle est la volonté de Dieu : c’est votre consécration/sanctification.
Jn 17,19 : Jésus se consacre (sanctifie : agiazô) lui-même à Dieu afin que nous soyons nous aussi consacrés dans la Vérité (c’est-à-dire en Lui-même, cf. Jn 14,6).
VD 1 : C’est par la très Sainte Vierge Marie que Jésus-Christ est venu au monde, et c’est aussi par elle qu’il doit régner dans le monde.
Demeure en Marie comme dans un oratoire (VD 263) pour faire toutes tes actions en Elle et que son Cœur, son âme soit en toi, son âme devenant ton âme pour tout faire par Elle, en parfaite obéissance aux motions de l’Esprit.
à Imite ainsi Jésus : He 10,7 Me Voici S, je viens faire ta volonté (Ps 40,7-9gc), en se confiant tout entier à elle, en dépendant d’elle et se laissant éduquer par elle. Mystère abaissement de Dieu
Rm 8,22 Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement.à renaître en Marie.
Paul lui-même : Ga 4,19 : J’enfante tous les jours les enfants de Dieu, jusqu’à ce que Jésus-Christ soit formé en eux dans la plénitude de son âge.

Le magistère de l’Eglise confirme cette invitation :
Paul VI Signum Magnum 2,8, 13 mai 1967, 25e anniversaire de la consécration solennelle par Pie XII de l’Église et du genre humain à Marie, Mère de Dieu et à son Cœur immaculé, en conclusion de l’exhortation apostolique sur Marie Mère de l’Eglise et l’imitation des vertus de Marie (fidélité à la grâce, service du Seigneur,…) : Nous exhortons tous les fils de l’Église à renouveler personnellement leur propre consécration au Cœur immaculé de la Mère de l’Église, et à mettre en pratique cet acte très noble de culte en menant une vie toujours plus conforme à la volonté divine (Cf. Oraison de la fête du Cœur immaculé de Marie, le 22 août.), dans un esprit de service filial et de sainte imitation de leur Reine du ciel.
JP II Redemptoris Mater 48 : moyen efficace de vivre fidèlement les promesses du baptême
Se consacrer à Marie, c’est exercer au plus haut point la charité, car c’est donner à Marie ce qu’on a de plus cher afin qu’elle en puisse disposer à sa volonté en faveur des vivants et des morts.

2.2 Marie elle-même t’y invite
Marie demande à Lucie de Fatima : La consécration aux saints cœurs de Jésus et de Marie » (29 mai 1930 : la personne de Marie est en communion avec son Fils dans la gloire), et consécration de la Russie à son cœur immaculé (13 juin 1930).

2.3 Voie théocentrique par excellence
2P 1,4 : La consécration, c’est notre communion à la nature divine.
à Il n’est donc de consécration qu’à Dieu et par Dieu.
Marie ne garde rien pour elle car elle est toute tournée vers Dieu
SdM 29 : A la plus grande gloire de Dieu, que Marie seule connaît parfaitement.
VD 61 : Jésus-Christ notre Sauveur, vrai Dieu et vrai homme, doit être la fin dernière de toutes nos dévotions... Jésus-Christ est l’alpha et l’omega de toutes choses... Jésus est notre unique maître qui doit nous enseigner, notre unique Seigneur de qui nous devons dépendre, note unique chef auquel nous devons être unis, notre unique modèle auquel nous devons nous conformer, note unique médecin qui doit nous guérir, notre unique pasteur qui doit nous nourrir, notre unique voie qui doit nous conduire, notre unique vérité que nous devons croire, notre unique vie qui doit nous vivifier et notre unique Tout en toutes choses qui doit nous suffire.
VD 86 : Christ est notre Médiateur de Rédemption tandis que Marie est notre Médiatrice d’intercession.
Vatican II LG 60 : Toute influence salutaire de la part de la bienheureuse Vierge sur les hommes a sa source dans une disposition purement gratuite de Dieu : elle ne naît pas d’une nécessité objective, mais découle de la surabondance des mérites du Christ ; elle s’appuie sur sa médiation dont elle dépend en tout.

La consécration peut être votive, comme prière d’intercession : Marie avait demandé à Fatima de confier la Russie et le monde à Marie, dans le but que son action maternelle près de Dieu et près des hommes stimule la consécration à Dieu et par Dieu, avec la libre coopération des cœurs convertis.

2.4 Voie la plus facile et rapide vers Jésus
- Si tu donnes tout, tu te mets en disposition de recevoir Dieu qui donne Lui-même tout, et cet échange est infiniment gagnant pour toi car ce que tu donnes en humanité, Dieu le donne en divinité ! : qui perd gagne
- Par Marie, on avance plus facilement, plus sûrement
VD 55 : Marie est le moyen le plus assuré, le plus aisé, le plus court et le plus parfait pour aller à Jésus-Christ
VD 120 : Plus une âme sera consacrée à Marie, plus elle sera consacrée à Jésus Christ.
VD 5 : Si une âme se donne à Marie sans réserve, elle se donne à cette âme sans réserve, elle aussi.
VD 155 : On avance plus en peu de temps et de soumission et de dépendance de Marie qu’en des années de propre volonté et d’appui sur soi-même.
VD 261 : La Très Sainte Vierge est le vrai paradis terrestre du nouvel Adam.
VD 219 : Les saints sont moulés en Marie. Il y a une grande différence entre faire une figure en relief, à coups de marteau et de ciseau, et faire une figure en la jetant en moule : les sculpteurs et statuaires travaillent beaucoup à faire les figures dans la première manière, et il leur faut beaucoup de temps ; mais à les faire dans la seconde manière, ils travaillent peu et les font en fort peu de temps. Saint Augustin appelle la Sainte Vierge forma Dei : le moule de Dieu : Si formam Dei te appellem, digna existis : le moule propre à former et mouler des dieux. Celui qui est jeté dans ce moule divin est bientôt formé en Jésus-Christ, et Jésus-Christ en lui : à peu de frais et en peu de temps, il deviendra dieu, puisqu’il est jeté dans le même moule qui a formé un Dieu.
François de Sales : Marie est Reine pour tout obtenir, Mère pour tout accorder

2.5 Nécessaire pour tout Chrétien désirant la plénitude des moyens du Salut
SdM 23 : Dieu étant maître absolu peut communiquer par lui-même ce qu’il ne communique ordinairement que par Marie ; on ne peut nier, sans témérité, qu’il ne le fasse même quelquefois, cependant, selon l’ordre que la divine Sagesse a établi, il ne se communique ordinairement aux hommes que par Marie dans l’ordre de la grâce,
VD 39 : La Très Sainte Vierge étant nécessaire à Dieu, d’une nécessité qu’on appelle "hypothétique", en conséquence de sa volonté [et non par mérite], elle est [encore] bien plus nécessaire aux hommes pour arriver à leur dernière fin.
VD 40 : C’est une marque infaillible d’[élection](prédestination) d’[…] être entièrement et véritablement dévoué ou dévot [à Marie].
Conséquence de la maternité de Marie ("Mère" : 170 fois dans VD et SdM).
VD 242 : C’est honorer et imiter la dépendance ineffable de Dieu le Fils.
VD 49 : C’est par Marie que le salut du monde a commencé, et c’est par Marie qu’il doit être consommé. Marie n’a presque point paru dans le premier avènement de Jésus-Christ, afin que les hommes, encore peu instruits et éclairés sur la personne de son Fils, ne s’éloignassent de la vérité, en s’attachant trop fortement et trop grossièrement à elle, à cause des charmes admirables que le Très-Haut avait mis même en son extérieur ; ce qui est si vrai que saint Denis l’Aréopagite nous a laissé par écrit que, quand il la vit, il l’aurait prise pour une divinité, à cause de ses charmes secrets et de sa beauté incomparable, si la foi, dans laquelle il était bien confirmé, ne lui avait appris le contrarie. Mais, dans le second avènement de Jésus-Christ, Marie doit être connue et révélée par le Saint-Esprit afin de faire par elle connaître, aimer et servir Jésus-Christ, les raisons qui ont porté le Saint-Esprit à cacher son Epouse pendant sa vie, et à ne la révéler que bien peu depuis la prédication de l’Evangile, ne subsistant plus.
VD 154 : [Marie] toute pleine de grâce et de l’onction du Saint-Esprit, confit toutes ces croix qu’elletaille dans le sucre de sa douceur maternelle et dans l’onction du pur amour : en sorte qu’ils les avalent joyeusement comme des noix confites, quoiqu’elles soient d’elles-mêmes très amères.
SdM 22 : En leur taillant de bonnes croix, elle leur donne la grâce de les porter patiemment et même joyeusement ; en sorte que les croix qu’elle donne à ceux qui lui appartiennent sont plutôt des confitures ou des croix confites que des croix amères ; ou, s’ils en sentent pour un temps l’amertume du calice qu’il faut boire nécessairement pour être ami de Dieu, la consolation et la joie, que cette bonne Mère fait succéder à la tristesse, les animent infiniment à porter des croix encore plus lourdes et plus amères.
Marthe Robin : Aimer Jésus comme l’aimait Marie, et aimer Marie comme Jésus l’aimait...
Parfois, nous nous recherchons subrepticement dans le bien que nous faisons. Or l’esprit de cette consécration, si nous voulons la vivre vraiment, c’est de nous dépouiller de nos mérites et du bien que nous faisons.

3. Fruits : (le moyen est extrêmement efficace).
Ceux de l’Esprit Ga 5,22 : Paix, joie, charité…
Victoire sur le démon
Vraie Liberté
Vertus de Marie : humilité, obéissance à Dieu. Pureté…
Tendresse, vraie sécurité et croissance spirituelle.
VD 214 : La Sainte Vierge vous donnera part à sa foi […] une foi pure […], vive et animée par la charité […],ferme et inébranlable comme un rocher […],agissante et perçante, qui, comme un mystérieux passe-partout, vous donnera entrée dans les mystères de Jésus-Christ…
VD 119 : Celui-là seul, à qui l’Esprit de Jésus-Christ révélera ce secret, et y conduira lui-même l’âme bien fidèle pour avancer de vertus en vertus, de grâce en grâce, et de lumières en lumières, pour arriver jusqu’à la transformation de soi-même en Jésus-Christ, et à la plénitude de son âge sur la terre et de sa gloire dans le ciel.

4. Comment
* s’habituer à vivre en compagnie de Marie : laisser Marie vivre et se manifester en nous afin de se laisser transformer intérieurement par elle
* entrer en communion de coeur avec elle
* chercher à imiter ses vertus
* renouveler chaque jour cette consécration

SdM 28 : La consécration à Jésus par Marie consiste à se donner tout entier et à faire toute chose ‘par’ Marie, ‘avec’ Marie, ‘en’ Marie et ‘pour’ Marie. 
- Par Marie : c’est à dire lui obéir docilement puisque nous l’avons choisi comme Mère et Maîtresse de nos vies. En lui obéissant, nous sommes assurés d’obéir aux inspirations de l’Esprit Saint. Nous obéissons à Marie à travers deux moyens : Se renoncer et s’abandonner. Ce qui compte, c’est l’union de volonté dans l’abandon et non le sentiment de sa présence.
- Avec Marie : c’est à dire regarder Marie comme notre modèle accessible pour l’imiter dans ses vertus. Pour cela deux moyens : Examiner et méditer. Examiner dans chaque situation ce que ferait Marie et prendre l’habitude de méditer son comportement et ses vertus à travers le Rosaire. Ainsi peu à peu, l’âme vertueuse devient une copie vivante de la Sainte Vierge.
- En Marie : c’est à dire vivre dans son sein maternel, pour y puiser la vie de la grâce qui est Jésus. Se complaire en Elle comme Jésus s’y est complu. Dès le matin, au réveil trouver sa joie en Marie pour être plus uni à Jésus vivant en Marie. Il ne suffit pas d’y entrer, dit Montfort, il faut y demeurer avec complaisance comme une demeure de repos, un abri contre nos ennemis : le démon, le monde, le péché, et y accomplir en sûreté toutes nos actions (VD 264)
- Pour Marie : c’est à dire être heureux de la servir en vue de son Règne, de son Triomphe qui nous prépare au Règne glorieux de son Fils.

La vraie dévotion à Marie doit avoir les 4 qualités suivantes :
- intérieure : incline à imiter les vertus de la Vierge. Le monde est plein de ces dévots extérieurs qui méditent sans attention, et dont les habitudes ne changent pas parce qu’ils ne cherchent pas à reproduire les vertus de la Vierge.
- tendre : pleine de confiance en la Maman, n’hésitant pas à recourir à Elle en tout temps et en tout lieu, dans les moments de doute, de découragement, d’épreuves et de chutes, sans jamais craindre de lui rendre trop d’honneurs.
- constante : courageuse à persévérer dans le bien et la piété et à lutter contre toute forme de tiédeur. Si l’âme tombe, elle se relève aussitôt.
- sainte : portée à éviter le péché et à rechercher les vertus de Jésus merveilleusement manifestées en Marie. Principales vertus de Notre-Dame à imiter : Sa profonde humilité, son obéissance à toute épreuve, sa patience héroïque, et sa douceur angélique.

Citations :
VD 245 : Comme nous sommes dans un siècle orgueilleux, où il y a un grand nombre de savants enflés, d’esprits forts et critiques, qui trouvent à redire dans les pratiques de piété les mieux établies et les plus solides, pour ne pas leur donner une occasion de critique sans nécessité, il vaut mieux dire l’esclavage de Jésus-Christ en Marie, et se dire l’esclave de Jésus-Christ que l’esclave de Marie.

SdM 225, Prière de consécration à Dieu par Marie :
Je te choisis aujourd’hui [ô Marie],
en présence de toute la cour céleste, pour ma Mère et [ma Reine].
Je te livre et consacre, en [toute soumission et amour],
mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs,
et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures,
te laissant un entier et plein droit de disposer de moi
et de tout ce qui m’appartient, sans exception, selon ton bon plaisir,
à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité.

Voir la fiche Marie-Médiatrice



   
  FORMATION - RESSOURCES SPI
    Abandon à Dieu -Confiance
    Amour de Dieu pour toi
    Amoureux?
    Anges Gardiens
    Anthropologie chrétienne
    Apologétique biblique
    Apparitions: que sont-ce?
    Argent et Dieu
    Art et Foi
    Avent
    Baptême: en vivre.
    Bonheur et Joie
    Carême
    Charité: priorité
    Chasteté, et quoi encore?
    Chasteté vs pornographie
    Christ prophétisé 300*
    Coeur de Jésus
    Combat spirituel
    Combat: prière
    Conciles vs hérésies
    Conscience: écoute-la!
    Corps
    Dîme
    Discerne ton appel
    Dogme = arnaque?
    Douceur vs colère
    Eglise: aime-la!
    Esprit - prières
    Esprit Saint: ton Dieu
    Esprit Saint: charismes
    Evangélise-Action
    Evangiles intro
    Foi
    Foi: checklist
    Foi et Raison
    Foi vs 28 objections
    Humilité
    Incarnation - adorer Jésus
    Jeûne: accueille Dieu
    Jokes
    Liturgie - prière
    Marie
    Marie: Consacre-toi!
    Marie Immaculée ou pas?
    Marie - Le chapelet
    Marie Médiatrice ?
    Marie Mère de Dieu
    Marie - prières
    Marie - titres
    Marie Vierge
    Miracles
    Miséricorde
    Miséricorde: checklist
    Paix du cœur
    Paraboles et discours
    Paul
    Paul - Chrono
    Péché, ou bonheur?
    Pères de l'Eglise
    Prière: positions
    Pureté
    Purgatoire
    Relation humaine
    Repentir joyeux
    Repentir - prières
    Responsable-chrétien
    Résurrection du Christ
    Sainteté pour tous
    Scientifiques chrétiens
    Sectes
    Silence pour aimer
    Statues et images?
    Théocentrisme
    Trinité
    Vérité
    Vie
    Vocation consacrée
    Yoga: prudence...
 

 

 

  ESPAÑOL
    Espíritu Santo
    Eucaristía
    Palabra de Dios
    Resurección de Cristo

 

 

 

© Copyrights Jesus1.fr 2007 - Tous droits réservés