RENCONTRER DIEU ?
    Laisse-toi aimer et
sauver par Dieu...

    Let God loveU & saveU
    Qui est le Christ pour toi?
    Mène une vie nouvelle!
   
   PRENDS LES MOYENS!
    Parole de Dieu - Bible
    Parole - Les bases
    Parole - Lectio Divina
    TOP 100 - versets
    Paroles de Bénédiction
    Prière
    Prière d'Adoration
    Prière - Oraison
    Prière du coeur
    Prière vs distractions
    Prière: dévotions?
    Prière de délivrance
    Prière pour l'étude
    Prière de repentir
    Pardon de Dieu
    Eucharistie, ouak?
    Eucharistie, ouak? 2
    Eucharistie: préparation-digestion
    Eucharistie fréquente
    Eucharistie Latin-Fr
    Accompagnement
   
  ACTU
    "STARS" chrétiennes
    JP II: saint?
    Ste Faustine-Miséricorde
    VIDEO: LE témoignage
    Paroles du pape
aux Jeunes
    JMJ
    Hymnes JMJ: Panama
    Prière pour les
Musulmans
    Martyrs d'aujourd'hui
    Prière pour l'unité
des Chrétiens
    Prière pour l'étude
    Horoscope chrétien...
 
  FIANCAILLES - COUPLE - AMOUR VRAI
    Adultère - Divorce
- Fidélité
    Chasteté du couple
    Couple - Mariage
    Couple - Dialogue
    Crises du couple
    Fiançailles, ou pipeau?
    Fiançailles
    Fiançailles - comment
    Fiançailles à 3?
    Se fiancer ou cohabiter?
    Prière - renouvellement
    Sexualité
    Sexualité 2
    Sexualité: contraception?
      
  LIENS
 
 

QUI SOMMES-NOUS ?


contact@jesus1.fr
Suivre la vie du site RSS 2.0
   
 

Bible Segond - Recherche:


   
  CALENDRIER liturgique
perpétuel - Lectures des:
  - Dimanches
    - Semaines

    Saints du jour (Nominis)
    Saints orthodoxes
 



Anthropologie chrétienne - Principes de base

   

être humain selon la bible ANTHROPOLOGIE BIBLIQUE

Les scientifiques estiment qu’il y a eu 100 milliards d’êtres humains depuis le premier couple il y a 2,5 millions d’années.
Une galaxie peut avoir des centaines ou des milliers de milliards d’étoiles. C’est beaucoup, mais néanmoins beaucoup moins que le nombre de cellules vivantes qui composent ton corps humain.
Les probabilités que cet univers émerge du big bang, que la vie y apparaisse, que les protéines animales surviennent, que l’ADN humain surgisse, et que toi-même tu existes (de manière totalement unique), sont chacune inférieure à 1 sur 10^[puissance 123] (cf. mathématicien d’Oxford Roger Penrose) : en somme l’espèce humaine et chacun de nous avions une probabilité quasi-infiniment proche de zéro d’exister ; dans la contemplation de la simple voie lactée ("quelques" milliards d’étoiles seulement parmi des milliards de galaxies...), tu peux aussi percevoir, avec humilité et émerveillement sans pareil, que si tu es, c’est "seulement" parce que tu es le fruit du projet d’Amour d’un Créateur au-delà de toutes les immensités perceptibles et concevables.

La science ne parvient pas encore à préciser les causes de l’apparition de l’ADN humain, ni à reproduire le saut d’une espèce à une autre (macro-évolution) ou la cause de l’apparition de facultés nouvelles (leur disparition, oui) : la théorie scientifique de l’évolution (et non la philosophie idéologique de l’évolutionnisme) est acceptée par l’Eglise au moins depuis Pie XII (cf. Gn 1,24 la terre "fait sortir" les êtres vivants), mais ne permet que d’expliquer les développements internes à une même espèce (micro-évolution).

La science décrit simplement l’être humain comme un mammifère plus doué que les autres. Il est vrai que la "conscience" de soi, la faculté de communiquer, de s’organiser collectivement et de projeter une stratégie ne sont pas directement distinctifs car certains animaux en disposent, de manière très primitive certes.
Pourtant, nous sommes des animaux mais non des bêtes : quelque chose d’autre nous distingue…

Pour définir l’être humain, la Bible se distingue clairement du dualisme grec (ou par certains aspects extrême-oriental) chair-esprit : l’humain est la communion de trois parties : 1Th 5,23 sôma-psuchê-pneuma.
Le corps est ce qui entre en contact physique avec l’extérieur.
L’âme psychologique a pour composante l’affectivité (faculté d’être aimé et d’aimer), mémoire, intelligence, volonté et imagination.
L’Esprit (dit cœur profond, ou fine pointe de l’âme) est la présence de Dieu en chacun, même le plus grand pécheur.
Tout être humain est enfant de Dieu le Père, un Père qui ne nous a créés que par Amour.
Quel que soit le domaine de ta vie, un acte ne sera humanisant (conforme à notre nature et facteur de paix et de joie) et fécond que s’il vise le bien dans l’unité de ces trois parties de l’être.

L’Ancien Testament décrit l’être humain, créé selon l’image et selon la ressemblance de Dieu, homme et femme distinctement (Gn 1,27). Dieu étant Don (cum-munus, dans la circulation d’Amour entre les personnes de la Trinité), comme le bonheur consiste dans l’accomplissement de notre nature profonde, cela implique que l’être humain ne se trouve aussi que "dans le don sincère et désintéressé de lui-même" (Vatican II, GS 24). La ressemblance à Dieu ne concerne pas que ton âme psychique mais toutes les parties de ton être, notamment ton corps, à la fois dans l’unité de l’être et dans la relation interpersonnelle (à l’image de la Trinité).
L’homme est ainsi doué de la faculté de transmettre la vie (contrairement aux anges, qui ne sont pas créés "selon l’image" de Dieu), de mémoire, volonté, liberté, immortalité (par la résurrection de la chair) ; et par participation à l’être de Dieu et coopération avec Lui, l’homme est aussi beauté, bonté et vérité. Le péché dit originel a partiellement abîmé cela et le péché personnel (mal) est tout ce qui s’y oppose actuellement.

La ressemblance de l’homme (dans tous les domaines) n’est donc pas du côté des animaux (faits chacun "selon son espèce" -Gn 1,25-) mais de Dieu ! Si contrairement aux mythes des religions naturelles, la révélation judéo-chrétienne n’est pas anthropocentrique puisque l’homme n’est créé qu’en dernier, elle indique toutefois sa dignité spéciale (Gn 1,31 : "très bon") : il est créé par débordement de l’Amour absolu et surabondant de Dieu.
Pour créer Adam, Dieu a insufflé en lui une respiration de vie (Gn 2,7 : nshmat hayym) c’est-à-dire son Esprit Saint, soit dans un australopithèque (pré-hominidé), soit dans un nouvel être (de même que la science ne peut pas expliquer la cause du big bang -si cette théorie correspond au réel- et que du rien soient sorties l’énergie et la matière de tout l’univers non éternel, elle ne peut pas actuellement montrer que plus tard, Adam aussi ne soit pas un être totalement nouveau : on ne peut l’exclure, toutefois même si l’action divine créatrice est continue -temps présent eg Is 40,22-, Ses actes créateurs du commencement étaient comme une impulsion initiale contenant une complétude -Gn 1,1 ; 2,1-).

Voici le sens des termes décrivant l’être humain dans la Parole de Dieu :
adm : terre, rouge, sang
ansh : délicat, faible, malade (Ps 69,21), incurable (Jr 30,12)
glissement de nfsh (donc fils de l’homme selon Dn 7,13 : fils du souffle)
anthrôpos : par opp. à Theos ; de prosôpon (qui a un visage)
Personne : sujet en relation (identité et relation). Hypostase : ce qui se tient sous […l’unité/l’essence].
Individu : ce qui est indivisible, la plus petite unité sociale indépendante. Vs personne.

Dans la "menorah" des sept jours de la Création [Lumière - Cieux - Terre et plantes - Luminaires - Animaux - Homme - Shabbat], l’homme est en face des Cieux, ce qui indique sa finalité !
L’Ecriture attribue à Dieu "la vie, le mouvement et l’être" (Ac 17,28) : Dieu est la Cause première faisant tout concourir vers le Christ, malgré les désordres introduits par la chute des anges et les péchés des hommes (Cf. Rm 5,12 ; 8,22).
L’être humain est caractérisé par sa conscience d’amour : il peut exercer une confiance non seulement instinctive envers autrui, avoir conscience du divin, se donner gratuitement, aimer jusqu’à son ennemi (ce qui est tout sauf utilitariste). L’homme est naturellement attiré par le vrai, le beau et le bien.
Marthe Robin : Notre vie est une messe et notre âme une hostie (ie : une victime au sens chrétien s’offrant elle-même en sacrifice ; cette bienheureuse vivant la passion pendant 50 ans a une certaine autorité pour en parler…).
Augustin : Enn. in Ps 121, 8 PL 36, 1618 : L’homme n’existe pas par lui-même, il existe quand il contemple Dieu, Celui qui Est.
La dignité de la personne humaine désigne l’ensemble de ses libertés naturelles (droit de vivre, de croire, de penser, de s’exprimer, de s’intégrer dans son pays en harmonie avec l’identité de celui-ci) et la valeur sacrée et inaliénable de sa vie.

Avoir la Foi ne change pas ta nature humaine mais met en toi-même la faculté de vivre pleinement comme enfant de Dieu (Jn 1,12). Le baptême ne change pas non plus ta nature humaine mais te met toi personnellement, déjà en communion avec la phusis divine (2P 1,4), ou autrement dit, avec la famille de Dieu (Ep 2,19) ou la Trinité.
L’homme est un élargissement de la famille trinitaire.
Cabasilas Vie en JC : C’est en fonction du Christ qu’a été créé le coeur de l’être humain, immense écrin assez vaste pour contenir Dieu-même.

Saint Léon le Grand : Il y a davantage dans l’âme de chaque fidèle que dans tout le firmament !
Toute personne humaine a infiniment plus de valeur que toutes les oeuvres d’art réunies, que les fondations et les riches s’arrachent pourtant pour des millions d’Euros. Un chien perdu en Suisse bénéficie d’une promesse de récompense de plus de 600€, un esclave au Soudan s’achète pour 100$ (et au Cambodge, un être humain ne valait même pas une cartouche à 50 cents mais seulement un coup de pioche sur la tête). Des milliards d’êtres humains se nourrissent, s’habillent, dorment et se soignent avec moins de 1$ par jour ; nous Chrétiens aisés vivons bien souvent comme les païens, avec voitures de luxe et autres objets de vanité, voyages dont le coût représente le revenu de plusieurs vies humaines entières… Convertis-nous Seigneur, aide-nous à sortir de notre égoïsme. Pas d’autre issue pour le croyant sincère et conséquent que de tout donner.

Taxon (classement, développé depuis Linné 1758) :

Empire

Eukaryota (cellules à noyaux et mitochondries) 2- 1,6 Mds années

Règne / Βασίλειο

Animalia/ Ζώα (vivant hétérotrophe= mange autres substances organiques) 542 Ma

Sous-règne

Bilateria (deux côtés symétriques)

Rameau

Deuterostomia (deux bouches : bouche et anus)

Embranchement/Phylum / Συνομοταξία

Chordata (cartilage sur devant arrête dorsale) 550 Ma

Υποσυνομοταξία

Vertébrés (530 M années ; dont dinosaures 230-66 Ma)

Υπερομοταξία

Tétrapode 375 Ma

Classe / Ομοταξία

Mammifères /Mammalia / Θηλαστικά 225 Ma

Ordre /Τάξη

Primates / Πρωτεύοντα 85-55 Ma

Sous-ordre

Haplorhinien (simple nez) 63 Ma

Super-famille /Υπεροικογένεια

Hominoïde (primates sans queue, 27 Ma, dont gibbons) Ανθρωπoειδή ou Πίθηκος /Apes

Famille / Οικογένεια

Hominidés /Ανθρωπίδαι/Ανθρωπίδες. Primates simiiformes (dont hylobatides : marchent ds forêt, et great Apes) 14 Ma

Sous-famille

Homininés / Homininae/Ανθρωπίναι (dont gorilles) 7 Ma

Tribu / Φύλο (ou infra-famille)

Hominini (dont australopithèques 4,2-1M et chimpanzés) /Homininae-Ανθρωπίνοι (hominine eng) 9,5-9 Ma

Sous-tribu

Hominines / Hominina (lat, eng), non arboricoles (dont australopithèques disparus) 6 Ma

Genre/Genus /Γένος

Homo / Άνθρωπος 2Ma (dont Néandertal +40/28 000)

Espèce /Είδος

Homo sapiens / Άνθρωπος ο σοφός 200 000 ans (dont Cro-Magnon +12 000)


Passons sur les fourvoiements rationalistes néoscolastiques puis idéalistes et postmodernes et l’anthropocentrisme destructeur et la zoolâtrie auxquels ils ont conduits.
Ricoeur : Je suis infiniment plus que je ne sais.

Citations
Pascal Br. 434 : "Quelle chimère est-ce donc que l’homme ? Quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige."
Bérulle : Définition de l’homme : "C’est un ange, c’est un animal, c’est un néant, c’est un miracle, c’est un centre, c’est un monde, c’est un dieu, c’est un néant environné de Dieu, indigent de Dieu, capable de Dieu et rempli de Dieu, s’il le veut".
Grégoire de Nazianze Orat 7, PG 35, 786 : "Je suis petit et grand, humble et élevé, mortel et immortel, terrestre et céleste."
Rabi Simha Bounam de Psychkha : "Je ne suis que poussière et que cendre ; mais aussi, le monde a été créé pour moi."
Ste Hildegarde de Bingen (1098-1179) : "Dieu a créé l’homme comme une merveilleuse pierre précieuse dans laquelle se mire toute la création."
Lamartine, L’homme : "Borné dans sa nature, infini dans ses vœux, L’homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux…"
Bernard de Clairvaux, S. I, de Epiph. : "Reconnais, ô homme, l’estime que Dieu fait de toi, par ce qu’il est devenu pour toi."
S1 pr Avent 7 : " Grande est la dignité de l’homme, pour lequel Dieu a été jusqu’à s’incarner !"
Grégoire le Grand : Morales, livre VIII : "Si l’homme n’était pas si grand, jamais il ne se poserait de telles questions. S’il n’était pas si borné, il trouverait au moins le problème qu’il se pose."
Frankl : "L’être humain est plus que sa psyché."
Jaspers : "L’homme est plus que ce qu’il peut savoir de lui-même."
Xavier Emmanuelli fondateur du SAMU social : "L’homme n’est pas la mesure de l’homme."
J.F. Lambert Pr Psychophysiologie, univ. Paris VIII : "Ce qui fait l’homme humain, n’est pas humain."

Termes anthropologiques de l’Ancien Testament - d’après Logos Bible :

Souffle : force de vie, animant le corps ; anima, psuchê

"Vie intérieure" : siège des émotions

"Vie intérieure" : dispositions intérieures, attitudes, capacités

nephesh

Gn 1,20-21, 24, 30 ; 9,4-5 ; 12,13 ; 19,19 ; 35,18 ; Ex 4,19 ; Jb 11,20 ; 33,22, 28, 30

Gn 34,3, 8 ; 42,21 ; Ex 15,19 ; 23,19 ; Lv 26,15, 30, 43 ; Nb 21,4 ; 1S 1,10, 15 ; 2S 5,8 ; 17,8 ; 2R 4,27 ; Jb 14,22 ; Ps 6,3 ; 13,2 ; 23,3 ; 35,25 ; 42,1-2 ; Jr 13,17 ; 14,19 ; Lm 3,17

Lv 26,16 ; Dt 4,29 ; 6,5 ; 10,12 ; 11,13, 18 ; 14,26 ; 21,14 ; 23,24 ; Jg 16,16 ; 1S 2,33 ; 23,20 ; Ps 42,6 ; 107,26 ; Pr 19,2

ruah

Gn 6,17 ; 7,15, 22 ; 45,27 ; Jb 7,7 ; Ps 135,17 ; Za 12,1

Nb 5,14 ; 5,30 ; 2Ch 18,22 ; Pr 14,29 ; Qo 10,4 ; Is 54,6 ; 57,15

Ex 6,9 ; Nb 14,24 ; Jos 2,11 ; 5,1 ; 1Ch 28,12 ; Esd 1,1 ; Jb 32,18 ; Ps 34,19 ; 51,19 ; Pr 15,13 ; 16,19 ; 17,22, 27 ; 18,14 ; 29,23 ; Qo 7,8 ; Is 19,3 ; 29,24 ; 57,15 ; 61,3 ; Jr 10,14 ; 51,11 ; 51,17 ; Ez 11,19 ; 18,31 ; 21,12 ; 36,26 ; Dn 5,12 ; 6,4 ; Ag 1,14

leb/lebab

Gn 6,6 ; 34,3 ; Jg 16,25 ; 1R 21,7 ; 2R 6,11

Gn 6,5 ; 8,21 ; 31,20 ; 42,28 ; Ex 28,3 ; 35,34 ; 31,6 ; Nb 16,28 ; 1S 10,26 ; 17,32 ; 24,6 ; 2S 15,13 ; 24,10 ; 1R 3,9 ; 2R 12,5 ; 1Ch 12,34 ; Ps 12,3 ; Qo 1,16 ; Lm 3,33 ; 2,10 ; Ez 13,1-3

nishmath, ruah

Gn 7,22 ; Jb 27,3 ; 32,8 ; Is 42,5 ; 57,16

nishmath, nephesh

Gn 2,7 ; Jos 11,11



   
  FORMATION - RESSOURCES SPI
    Abandon à Dieu -Confiance
    Amour de Dieu pour toi
    Amoureux?
    Anges Gardiens
    Anthropologie chrétienne
    Apologétique biblique
    Apparitions: que sont-ce?
    Argent et Dieu
    Art et Foi
    Avent
    Baptême: en vivre.
    Bonheur et Joie
    Carême
    Charité: priorité
    Chasteté, et quoi encore?
    Chasteté vs pornographie
    Christ prophétisé 300*
    Coeur de Jésus
    Combat spirituel
    Combat: prière
    Conciles vs hérésies
    Connaissance de Dieu
    Conscience: écoute-la!
    Corps
    Dîme
    Discerne ton appel
    Dogme = arnaque?
    Douceur vs colère
    Eglise: aime-la!
    Esprit - prières
    Esprit Saint: ton Dieu
    Esprit Saint: charismes
    Evangélise-Action
    Evangiles intro
    Foi
    Foi: checklist
    Foi et Raison
    Foi vs 28 objections
    Humilité
    Incarnation - adorer Jésus
    Jeûne: accueille Dieu
    Jokes
    Liturgie - prière
    Marie
    Marie: Consacre-toi!
    Marie Immaculée ou pas?
    Marie - Le chapelet
    Marie Médiatrice ?
    Marie Mère de Dieu
    Marie - prières
    Marie - titres
    Marie Vierge
    Miracles
    Miséricorde
    Miséricorde: checklist
    Paix du cœur
    Paraboles et discours
    Paul
    Paul - Chrono
    Péché, ou bonheur?
    Pères de l'Eglise
    Prière: positions
    Pureté
    Purgatoire
    Relation humaine
    Repentir joyeux
    Repentir - prières
    Responsable-chrétien
    Résurrection du Christ
    Sainteté pour tous
    Scientifiques chrétiens
    Sectes
    Signe de Croix: sens
    Silence pour aimer
    Statues et images?
    Théocentrisme
    Trinité
    Vérité
    Vie
    Vocation consacrée
    Yoga: prudence...
 

 

 

  ESPAÑOL
    Abandono a Dios
    Alegría cristiana
    Armas del Cristiano
    Combate espiritual
    Espíritu Santo
    Eucaristía
    Matrimonio y Amor
    Matrimonio-desafío
    Matrimonio-instrumentos
    Matrimonio-renovación
    Matrimonio-sexualidad
    Misa-sentido
    Noviazgo cristiano
    Palabra de Dios
    Paz del corazon
    Resurección de Cristo
    RNN vs contracepción
    Señal de la cruz

 

 

 

© Copyrights Jesus1.fr 2007 - Tous droits réservés