RENCONTRER DIEU ?
    Laisse-toi aimer et
sauver par Dieu...

    Let God loveU & saveU
    Qui est le Christ pour toi?
    Mène une vie nouvelle!
   
   PRENDS LES MOYENS!
    Parole de Dieu - Bible
    Parole - Les bases
    Parole - Lectio Divina
    TOP 100 - versets
    Paroles de Bénédiction
    Prière
    Prière d'Adoration
    Prière - Oraison
    Prière du coeur
    Prière vs distractions
    Prière: dévotions?
    Prière de délivrance
    Prière pour l'étude
    Prière de repentir
    Pardon de Dieu
    Eucharistie, ouak?
    Eucharistie, ouak? 2
    Eucharistie: préparation-digestion
    Eucharistie fréquente
    Eucharistie Latin-Fr
    Accompagnement
   
  ACTU
    "STARS" chrétiennes
    JP II: saint?
    Ste Faustine-Miséricorde
    VIDEO: LE témoignage
    Paroles du pape
aux Jeunes
    JMJ
    Hymnes JMJ: Panama
    Prière pour les
Musulmans
    Martyrs d'aujourd'hui
    Prière pour l'unité
des Chrétiens
    Prière pour l'étude
    Horoscope chrétien...
 
  FIANCAILLES - COUPLE - AMOUR VRAI
    Adultère - Divorce
- Fidélité
    Chasteté du couple
    Couple - Mariage
    Couple - Dialogue
    Crises du couple
    Fiançailles, ou pipeau?
    Fiançailles
    Fiançailles - comment
    Fiançailles à 3?
    Se fiancer ou cohabiter?
    Prière - renouvellement
    Sexualité
    Sexualité 2
    Sexualité: contraception?
      
  LIENS
 
 

QUI SOMMES-NOUS ?


contact@jesus1.fr
Suivre la vie du site RSS 2.0
   
 

Bible Segond - Recherche:


   
  CALENDRIER liturgique
perpétuel - Lectures des:
  - Dimanches
    - Semaines

    Saints du jour (Nominis)
    Saints orthodoxes
 



Résurrection !

   

Croire en la Résurrection, Jésus est-il vraiment ressuscité

DEFINITIONS
Le dimanche de Pessah (troisième jour) à l’aurore, l’âme (psychologie et Esprit, cf. 1Th 5,23) de Jésus est réunie à son corps, il sort du tombeau et vit pour toujours. La Résurrection est ainsi :
- l’ "Exode" (sortie, cf. Lc 9,31) de Jésus fils de Dieu,
- un séisme et une explosion universels (sortie du tombeau),
- un évènement unique qui enveloppe toute l’histoire (méta-historique) : non une simple réanimation mais une vie nouvelle et immortelle, une mutation décisive, un saut de qualité pour tout le cosmos ,
- le seul témoignage satisfaisant (adéquat et approprié) de la toute-puissance de l’Amour de Dieu : beaucoup d’hommes plus ou moins justes peuvent mourir pour une cause, seule le Christ fils de Dieu remonte des enfers par son Essence divine,
- la vraie "vengeance" de Dieu (Is 34,8 et al.), qui renversant toutes les pauvres "sagesses" humaines, a répondu au péché et à la mort par l’Amour et par la vie,
- le sceau de la victoire définitive sur la mort et le péché,
- non un but mais le début de la Vie nouvelle et éternelle, un renouvellement de la Création en son essence (Jn 20,1 : "Jour 1" // : Gn 1,5 ; Jn 20 : homme et femme dans le jardin // Gn 2 ; la liturgie byzantine parle de la "Semaine du Renouveau" ; c’est l’anniversaire du monde et ton propre véritable anniversaire, cf. Ap 21,5),
- le salut offert à la nature humaine entière, par la personne divino-humaine ressuscitée du Christ (corps, âme et Esprit).


SEPT catégories de PREUVES DE LA RESURRECTION (éléments spécifiques qu’on ne trouvera pas en totalité dans les autres religions, bouddhisme, islam et même judaïsme, et impact historique) :
         1. Témoignage des Ecritures transmises par les apôtres et Eglises (croyant dès les origines que les témoignages oculaires sont véridiques et dignes de Foi, et non une simple sagesse humaine), 25 000 manuscrits du NT,
Jn 19,35 "Celui qui a vu a rendu témoignage, et son témoignage est véridique, et d’ailleurs celui-là sait qu’il dit ce qui est vrai afin que vous aussi vous croyiez."
* Accomplissement des prophéties de l’AT (eg Is 25,8 ; 26,19 ; 53,10c ; 55,3 ; Jb 19,23-27 (Goel) ; Ps 3,6 ; 22,22 ; 30,3 ; 40,2-5 ; 118,17-18 ; 139,8-12 ; So 3,8 ; Jr 31,9) ;
* Préfigurations dans l’AT : Gn 29,3.8.10 3 fois Jacob "roula la pierre pour abreuver les brebis", pour rencontrer Rachel ; Jonas 2,3s ;
* Annonces par Jésus lui-même dans l’Evangile (eg Lc 9,22 ; 17,25) ;
* Tombeau vide (évènement unique et non contesté ; berceau de l’humanité) car Christ remplit l’univers, a vidé tous tes péchés, et le genre humain n’est plus fait pour rester sous terre ;
* 12 apparitions rapportées par le NT : 2 Mt (1 unique) ; 4 Mc ; 4 Lc ; 4 Jn (1 unique) ; 5 Ac ; 5 1Co 15 (2 uniques) ; 1 Ga ;
* 500 témoins (1Co 15,6) ;
* Prédication apostolique (eg Ac 3 ;4;5 ;10;13 ;17,31) ;
* Aucun livre n’est aussi peu hagiographique (au sens négatif du terme), ce qui tend à montrer qu’il n’a pas été trafiqué dans le but de produire un récit convaincant : premiers témoignages par des femmes, ce qui dans la culture antique et juridiquement n’avait pas de valeur ; surprise et endurcissement des apôtres ; incrédulité de Thomas… Dans l’hypothèse d’une invention apologétique, les rédacteurs auraient harmonisé leurs divers récits (les narrations bibliques parallèles présentent assez souvent quelques différences littérales, privilégiant la fidélité aux témoignages humains rapportés et manifestant la sainteté attribuée aux évènements, plutôt que de changer un texte pour chercher à présenter une doctrine homogène et persuasive), et auraient de la manière la plus vraisemblable possible, fabriqué un Christ ressuscité immédiatement et clairement identifiable, voire une apothéose et non un Christ cuisinant le poisson (Jn 21,9) ;
* Retournement psychologique : après la mort de Jésus et un bilan ressemblant à un échec assourdissant, les apôtres vivent cachés et enfermés (Jn 20,19) ; l’attente messianique et leur espérance n’étaient alors pas claires ; le reproche d’autosuggestion psychologique semble donc impossible ; mais l’expérience de la rencontre du Christ ressuscité provoque un revirement complet : transformés par ce choc, avec le don de l’Esprit, ils basculent complètement, se mettant à proclamer le message de Jésus vivant avec un enthousiasme et un dynamisme impressionnants, et acceptent ensuite chacun dans toute l’époque qui suivra et sans jamais renier, d’être emprisonnés, torturés, exilés ou tués : ceci n’est possible que pour ce qu’ils savent ou croient être vrai. Si après la mort du Christ ils étaient finalement restés sur le constat d’avoir été trompés par de fausses prophéties et des annonces erronées de Jésus, leurs intérêts ne les auraient pas poussés personnellement à s’appuyer sur un mensonge, à tout risquer et à affronter la persécution et la mort pour lui.
* Etant donnée l’hostilité du sanhédrin à l’époque de Jésus et ensuite, il serait très peu probable que les premiers chrétiens aient témoigné de l’ensevelissement de Jésus par deux de ses membres, Nicodème et Joseph d’Arimathie (Jn 19,38-39), si ce n’était pas pour la réalité de l’évènement ;
* Archéologie : le Saint Sépulcre (incluant le Golgotha) à Jérusalem indique que le tombeau connu depuis l’Antiquité par les Chrétiens (et à la vénération duquel la construction en superstructure par les Romains des sanctuaires de Vénus et Apollon pouvait intentionnellement s’opposer) était celui d’une riche famille, comme rapporté par l’évangile, et non la fosse d’un simple condamné à mort ;
* Contre la thèse pharisienne du vol du corps : comment les voleurs auraient-ils laissé les linges sur place et bien roulés (Jn 20,7), et comment les gardes endormis auraient pu identifier les disciples tout en dormant ? (cf. Mt 28,13)
* Contre la thèse de la "substitution" (un autre aurait été crucifié et enseveli, par exemple selon l’islam) : cette croyance est issue de groupes gnostiques nés loin de Jérusalem, et très postérieure aux faits et au Nouveau Testament ;
* Contre la thèse de l’ "invention" de la la Résurrection : il aurait été très facile au sanhédrin, autorité religieuse de Jérusalem, de faire exhumer le corps de Jésus, montrer un cadavre de crucifié et une manipulation des apôtres ;
* Environ un tiers des Juifs de Jérusalem a pu croire en la Résurrection, avant même la finalisation des évangiles écrits, comme le montrent, malgré les exils dus aux persécutions notamment vers 37 (lapidation d’Etienne, Ac 7) et 44 (décapitation de Jacques le majeur, Ac 12,2), les émeutes qui suivirent le martyre de Jacques cousin du Christ et évêque de Jérusalem en 62, les Romains étant conduits pour ramener le calme à dissoudre le sanhédrin et remplacer le grand-prêtre (cf. Flavius) ;
* La Foi en la Résurrection a conduit à la transformation quasi-complète de l’institution juive centrale du shabbat et de la halakha (commandements) en observation du dimanche dès l’époque des premiers judéo-chrétiens, ainsi qu’à la puissante réaction du courant juif "orthodoxe" au concile de Yavné, ce qui semble inconcevable si une reconnaissance précoce et assez massive de la Pâque du Christ n’avait pas chamboulé les évènements et conduit non au remplacement mais à l’accomplissement de la Foi juive héritée de l’Alliance mosaïque.

         2. Reliques de la Pâque : croix, linceul de Turin, suaire d’Oviedo (Espagne 85*52 cm ; < > Manopello : Véronique), Saint-Sépulcre ; Apparitions du Christ ressuscité et miracles.

         3. Assemblées et communautés chrétiennes durables : personnes qui ne se connaissent pas et malgré les défauts de chacun, au nom du Christ Vivant, décident de persévérer jusqu’à la mort dans l’amour fraternel.
Sinon on se contenterait d’un club à la durée limitée, et on ne chercherait pas à donner notre vie pour autrui.
A partir d’un "prophète" apparemment ordinaire et de douze apôtres peu instruits : 2 Milliards de Chrétiens aujourd’hui dans le monde (30%), en augmentation.
Bilan positif historique sans équivalent malgré les péchés (ie désobéissances à l’Evangile) : fondation d’hôpitaux, écoles, universités, science moderne, asiles, centres vs sida…
Il est rationnellement plus probable qu’un tel édifice s’appuie sur la base solide d’un événement avéré, que sur la base étroite et fragile d’une hypothèse insignifiante et sans portée (cf. Cantalamessa).

         4. Vie des 10 000 Saints chrétiens au nom du Christ : Maximilien Kolbe donnant sa vie pour un autre, Mère Teresa, stigmatisés (eg… P.Pio, Gemma Galgani…)

         5. Expérience du Christ dans la prière, expérience qu’un chrétien authentique ne "donnerait" pas pour tout l’or du monde, vécue tous les jours si la vie de prière est authentique : Rm 5,5 "L’Amour de Dieu répandu dans nos coeurs…"
Il est Dieu de paix, vie, joie, chemin, vérité

         6. Expérience de la Miséricorde et toutes les conversions (du cœur) dans nos existences et dans l’histoire.

         7. Nécessité d’AMOUR :
Christ aurait pu se retirer dans la Trinité : il nous aurait laissé sauvés mais dans la désespérance. Rationnellement, la Résurrection n’était pas nécessaire. Mais depuis son Incarnation il avait tout vécu ici-bas par Amour, et a décidé de venir nous le dire encore directement pendant 40 jours pour qu’en face, nous lui répondions par la Foi, la confiance et la joie.


COMMENT CROIRE EN LA RESURRECTION ET EN VIVRE
Pascal : "Assez de lumière pour croire, assez de manque de lumière pour ne pas croire !"
Dieu préfère la Foi à la preuve ; il ne suffit pas de faire tous ces constats historiques : il faut rencontrer soi-même le Ressuscité, et cela seule la Foi peut le faire, avec l’aide de la Parole de Dieu, de la prière, des sacrements, et de la vie dans l’Eglise.

Encore plus que croire àla Résurrection de Jésus (événement), ce qui compte est de croire en Jésus ressuscité : ta relation personnelle avec Lui.
Est-ce que la Résurrection change ta vie ?
1Co 15,14 "Si Christ n’a pas été ressuscité… vaine est votre Foi !"
Séraphin de Sarov salutation : "Ma joie, Christ est Ressuscité !" "C’est chaque jour Pâques."
Sans le Christ vivant ressuscité, alors l’Evangile ne serait que religion naturelle, foi morte, ensemble de valeurs passant avec l’histoire.
Répondre à l’Amour divin par le même Amour, ce qui commence par la conversion personnelle quotidienne.

Mère Teresa : "Ne laisse jamais un événement, une contrariété, inquiétude ou peine te faire oublier la joie du ressuscité, c’est-à-dire le Salut : rien ne vaut la peine d’oublier cela".
Bonhoeffer 1906-1945 :"Celui qui connaît Pâques ne peut plus désespérer."
Guerric d’Igny : "Jésus est ressuscité, et cela me suffit !"

Rousseau (pas vraiment un chrétien pourtant), Emile 4 : " : Je vous avoue aussi que la majesté des Écritures m’étonne, que la sainteté de l’Évangile parle à mon cœur. Voyez les livres des philosophes avec toute leur pompe : qu’ils sont petits près de celui-là ! Se peut-il qu’un livre à la fois si sublime et si simple soit l’ouvrage des hommes ? Se peut-il que celui dont il fait l’histoire ne soit qu’un homme lui-même ? Est-ce là le ton d’un enthousiaste ou d’un ambitieux sectaire ? Quelle douceur, quelle pureté dans ses mœurs ! quelle grâce touchante dans ses instructions ! quelle élévation dans ses maximes ! quelle profonde sagesse dans ses discours ! quelle présence d’esprit, quelle finesse et quelle justesse dans ses réponses ! quel empire sur ses passions ! ... Si la vie et la mort de Socrate sont d’un sage, la vie et la mort de Jésus sont d’un Dieu. Dirons-nous que l’histoire de l’Évangile est inventée à plaisir ? Mon ami, ce n’est pas ainsi qu’on invente ; et les faits de Socrate, dont personne ne doute, sont moins attestés que ceux de Jésus-Christ. Au fond c’est reculer la difficulté sans la détruire ; il serait plus inconcevable que plusieurs hommes d’accord eussent fabriqué ce livre, qu’il ne l’est qu’un seul en ait fourni le sujet. Jamais les auteurs juifs n’eussent trouvé ni ce ton ni cette morale ; et l’Evangile a des caractères de vérité, si grands, si frappants, si parfaitement inimitables que l’inventeur en serait plus étonnant que le héros."



   
  FORMATION - RESSOURCES SPI
    Abandon à Dieu -Confiance
    Amour de Dieu pour toi
    Amoureux?
    Anges Gardiens
    Anthropologie chrétienne
    Apologétique biblique
    Apparitions: que sont-ce?
    Argent et Dieu
    Art et Foi
    Avent
    Baptême: en vivre.
    Bonheur et Joie
    Carême
    Charité: priorité
    Chasteté, et quoi encore?
    Chasteté vs pornographie
    Christ prophétisé 300*
    Coeur de Jésus
    Combat spirituel
    Combat: prière
    Conciles vs hérésies
    Connaissance de Dieu
    Conscience: écoute-la!
    Corps
    Dîme
    Discerne ton appel
    Dogme = arnaque?
    Douceur vs colère
    Eglise: aime-la!
    Esprit - prières
    Esprit Saint: ton Dieu
    Esprit Saint: charismes
    Evangélise-Action
    Evangiles intro
    Foi
    Foi: checklist
    Foi et Raison
    Foi vs 28 objections
    Humilité
    Incarnation - adorer Jésus
    Jeûne: accueille Dieu
    Jokes
    Liturgie - prière
    Marie
    Marie: Consacre-toi!
    Marie Immaculée ou pas?
    Marie - Le chapelet
    Marie Médiatrice ?
    Marie Mère de Dieu
    Marie - prières
    Marie - titres
    Marie Vierge
    Miracles
    Miséricorde
    Miséricorde: checklist
    Paix du cœur
    Paraboles et discours
    Paul
    Paul - Chrono
    Péché, ou bonheur?
    Pères de l'Eglise
    Prière: positions
    Pureté
    Purgatoire
    Relation humaine
    Repentir joyeux
    Repentir - prières
    Responsable-chrétien
    Résurrection du Christ
    Sainteté pour tous
    Scientifiques chrétiens
    Sectes
    Silence pour aimer
    Statues et images?
    Théocentrisme
    Trinité
    Vérité
    Vie
    Vocation consacrée
    Yoga: prudence...
 

 

 

  ESPAÑOL
    Abandono a Dios
    Alegría cristiana
    Armas del Cristiano
    Combate espiritual
    Espíritu Santo
    Eucaristía
    Palabra de Dios
    Paz del corazon
    Resurección de Cristo

 

 

 

© Copyrights Jesus1.fr 2007 - Tous droits réservés