RENCONTRER DIEU ?
    Laisse-toi aimer et
sauver par Dieu...

    Let God loveU & saveU
    Qui est le Christ pour toi?
    Mène une vie nouvelle!
   
   PRENDS LES MOYENS!
    Parole de Dieu - Bible
    Parole - Les bases
    Parole - Lectio Divina
    TOP 100 - versets
    Paroles de Bénédiction
    Prière
    Prière d'Adoration
    Prière - Oraison
    Prière du coeur
    Prière vs distractions
    Prière: dévotions?
    Prière de délivrance
    Prière pour l'étude
    Prière de repentir
    Pardon de Dieu
    Eucharistie, ouak?
    Eucharistie, ouak? 2
    Eucharistie: préparation-digestion
    Eucharistie fréquente
    Eucharistie Latin-Fr
    Accompagnement
   
  ACTU
    "STARS" chrétiennes
    JP II: saint?
    Ste Faustine-Miséricorde
    VIDEO: LE témoignage
    Paroles du pape
aux Jeunes
    JMJ
    Hymnes JMJ: Panama
    Prière pour les
Musulmans
    Martyrs d'aujourd'hui
    Prière pour l'unité
des Chrétiens
    Prière pour l'étude
    Horoscope chrétien...
 
  FIANCAILLES - COUPLE - AMOUR VRAI
    Adultère - Divorce
- Fidélité
    Chasteté du couple
    Couple - Mariage
    Couple - Dialogue
    Crises du couple
    Fiançailles, ou pipeau?
    Fiançailles
    Fiançailles - comment
    Fiançailles à 3?
    Se fiancer ou cohabiter?
    Prière - renouvellement
    Sexualité
    Sexualité 2
    Sexualité: contraception?
      
  LIENS
 
 

QUI SOMMES-NOUS ?


contact@jesus1.fr
Suivre la vie du site RSS 2.0
   
 

Bible Segond - Recherche:


   
  CALENDRIER liturgique
perpétuel - Lectures des:
  - Dimanches
    - Semaines

    Saints du jour (Nominis)
    Saints orthodoxes
 



Bible - Lectio divina
BIBLE = Basic Instruction Before Leaving Earth... Commence aujourd’hui : ta vie en dépend !

   

Comment lire la bible

LECTIO DIVINA (auditio divina)
Cette expression d’origine monastique désigne la lecture régulière, rationnelle et priante de la Bible chrétienne.
Un Chrétien authentique ne peut pas se contenter d’entendre distraitement les lectures de la messe hebdomadaire : sa foi en resterait au stade infantile ou au niveau de la discussion de café de commerce. Halte à l’analphabétisme biblique ! Bac +30 en business, sciences ou art, et bac + combien dans la connaissance de Dieu (Os 6,6) et de la Vérité (Jn 8,32) qui est la condition de l’Amour et servira pour la Vie éternelle ?
Il est non moins vital de donner à son coeur air et nourriture qu’on ne les fournit chaque jour à son corps. Une journée sans Parole de Dieu est comme foutue en l’air, car c’est par la Parole de Dieu que nous recevons la Foi qui nous sauve (cf. Rm 10,17 ; 3,28). La réussite et le sens de notre vie sont une question de priorités...

QUEL ORDRE SUIVRE ?
La Bible n’est pas un roman continu mais une bibliothèque de 73 petits livres eux-mêmes composites (époques, contextes, auteurs, genres littéraires). On ne la comprend que peu à peu et de plus en plus si on la pratique fidèlement, en éclairant les passages les uns par les autres.
Il existe de nombreux tableaux de lecture de toute la Bible sur 1 ou 2 ans , mais nous recommandons de suivre les lectures liturgiques quotidiennes de l’Eglise (références sur evangelizo.com ou un calendrier perpétuel, car :
- on est ainsi en communion quotidienne avec les catholiques de toutes les nations et en tout temps ;
- cela habitue à placer les quatre Evangiles au centre, en les commentant avec la première lecture qui est une ouverture (haftara en hébreu : lecture d’un prophète éclairant le pentateuque) : on commente ainsi l’Ecriture par l’Ecriture elle-même, notamment l’Ancien Testament sur lequel tout s’appuie ;
- on parcourt ainsi en 3 ans les parties les plus directement signifiantes de tous les livres de la Bible ;
- on reste orienté non pas vers la connaissance pour la connaissance sèche mais vers la prière : le but de toute action ici-bas est la rencontre avec Dieu.

AVEC QUOI ?
- le texte le plus littéral (traduction Darby) ou une bible d’étude (notes et introductions de la Bible de Jérusalem, de la TOB ou de la Segond d’étude) ou encore mieux, avec un bon logiciel d’étude biblique, qui permet d’accéder aux mots dans toutes les langues bibliques anciennes (hébreu, araméen, grec, syriaque, latin, même sans avoir eu la possibilité de les étudier, et d’opérer des concordances -comparaisons rigoureuses de l’emploi des mêmes termes par la Bible elle-même-) : voir les meilleurs liens de ressources internet et Android ci-dessous.
- le texte biblique complet, plutôt que les extraits d’un missel, permet de scruter le contexte indispensable à la compréhension de tout passage, et de ne pas négliger ce que le simple lectionnaire liturgique ne permet pas de parcourir ;
- un crayon ou un ordinateur portable sous la main pour surligner et annoter cette bible, écrire ce qui nous touche, et élaborer peu à peu des fichiers personnalisés de notes et commentaires, afin de ne pas recommencer stupidement le travail à zéro à chaque fois…mais de reprendre où on en était en creusant toujours plus profondément.

COMMENT ?
- Honorer le livre de la Bible chez soi. Lui réserver un endroit particulier, digne et visible. Il est bon de l’entourer de signes qui marquent son caractère sacré (fleurs, cierge…) ;
- Choisir d’avance un lieu et un temps qui ne soient pas trop aléatoires pour étudier la Parole au cours de la journée. Cette durée dépend du temps que je suis prêt à consacrer à la rencontre avec Dieu. Plus tu te sens occupé, plus tu en as besoin ;
- Viser non d’abord la quantité (ou la satisfaction personnelle d’avoir coché un livre...), mais la rencontre avec Dieu : goûter l’Amour divin, croire toujours plus en Lui, Le laisser transformer tes désirs et ta vie.
- Trouver une attitude corporelle adaptée qui pourra être conservée pour tout le temps de lectio ; on peut bien sûr commencer et finir par une prosternation ;
- S’y attacher fidèlement, par exemple à heure fixe, en posant la Bible ouverte sur sa table ou son lit pour la prendre chaque jour. On y prend goût en pratiquant, mais contrairement à a cigarette, ça donne la vie.
Tu dis à Dieu "Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour" ? Ce pain désigne aussi la Bible (cf. Ap 10,9 ; Jr 15,16 ; Ez 3,1) ;
- S’aider mutuellement et se motiver dans la régularité et l’étude en formant un groupe d’étude biblique en paroisse ou en communauté, en s’inscrivant comme catéchiste afin d’avoir à le retransmettre, en créant des pages web de commentaire pour partager...

METHODE (meta-odos : "chemin à travers", d’après Guigues II le chartreux, vers 1150 ; on détaille ici, mais c’est un mouvement tout simple qui devient vite une habitude toute naturelle) :
1. Epiclèse (epi-klesis : "appeler sur") : invoquer l’Esprit Saint, auteur et interprète de l’Ecriture : c’est Lui qui fait comprendre ce que Dieu veut me dire et fait entrer dans la prière ie la rencontre personnelle avec Dieu. Invoquer Marie, Mère du Verbe, qui "méditait ces choses en son cœur" (Lc 2,19).

2. Lecture Si on ne suit pas les lectures liturgiques (Evangile d’abord puis les autres lectures), on lit des livres en continu en commençant par les Evangiles, puis les Psaumes, les Epîtres, le Pentateuque, les livres prophétiques].
- on lit le passage au moins une fois en entier, puis on le décortique phrase par phrase (voire mot par mot, si possible en tenant compte des termes dans les langues bibliques grâce aux dictionnaires bibliques, logiciels ou websites), en recherchant les mêmes emplois du mot (ou hapax=emploi unique). A partir de cette phase, on peut prendre des notes pour s’aider.
- ne pas hésiter à interrompre le cours de cette lecture autant que nécessaire pour laisser "résonner" une parole qui me touche particulièrement (il ne s’agit pas d’une lectio profana pour juste s’émouvoir ou s’informer, mais d’une lectio divina pour se conformer au Christ).

3. Méditation (mémoire, intelligence, imagination) :
- situer le passage dans son contexte (auteur, histoire, livre, position du passage) ;
- évaluer le genre littéraire (poésie, récit, discours…) ;
- tenter de comprendre les mots dans les langues bibliques anciennes, ou sinon, comparer différentes traductions ;
- repérer sa structure rhétorique (répétition, symétrie, progression, centre) ;
- on essaie ainsi de percevoir l’intention de l’auteur ;
- étudier ce que la tradition (Pères et Saints), le magistère, et les commentaires exégétiques (vs idéologiques...) ont dit sur ce passage ;
- rechercher ce que Dieu dit de Lui, les promesses de Dieu pour nous, les demandes de Dieu à notre égard ;
- s’attacher aux points qui nous résistent et semblent plus difficiles à comprendre ;
- se représenter la situation en se situant dans la scène : où suis-je et avec qui, qu’est-ce que Dieu me dit personnellement ;
- le sens jaillit en général de la mise en relation de différents passages : Ps 36,10 : Dans ta lumière, nous verrons la lumière. 1Co 2,13 Comprenez pneumatiquement le pneumatique (ie ce que l’Esprit révèle).

4. Oraison Dès que la Parole descend véritablement de l’intelligence dans le cœur, c’est-à-dire dès que Dieu nous touche en profondeur, il est fortement conseillé de demeurer en oraison et de ne pas chercher autre chose par simple curiosité intellectuelle. On rend grâce à Dieu de ce qu’Il nous révèle et on L’adore. C’est la phase de contemplation.

5. Résolution, parce que la Parole est vivante (1P 1,23), et afin qu’elle transforme notre vie. Sans décision concrète de se convertir, d’aimer davantage dans telle direction, de se confier davantage en Dieu dans tel domaine, la Bible resterait une lettre morte : autant lire un annuaire téléphonique... Il s’agit de passer à l’action.
Origène : "Croiser le livre de La Vie avec le livre de sa vie".
Faire ensuite mémoire pendant la journée de ce qui a été reçu :
Dt 4,39 Médite aujourd’hui dans ton cœur…
Dt 30,14 La Parole est tout près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton coeur pour que tu la mettes en pratique.
Ps 1,2 Heureux l’homme … qui murmure Sa Loi jour et nuit.


Quatre niveaux de sens qu’on peut rechercher (synthèse d’après Cal de Lubac) :
- littéral - historique ;
- allégorique spirituel ; 1Co 10,6 Ces faits (la manne de l’Exode) se sont produits pour nous servir de types ;
- théologique - anagogique ("conduit vers le haut") ;
- moral - tropologique (tropos= "manière" [de vivre]).
Sens plénier = l’ensemble.
(Augustin de Dace, XIIIè : La lettre enseigne les faits, l’allégorie que croire, le sens moral que faire, l’anagogie vers quoi tendre.)
Origène, premier à modéliser et pratiquer l’exégèse chrétienne, disait déjà qu’on peut lire l’Ecriture à 3 niveaux (selon 1Th 5,23) :
* sens corporel (somatique, littéral, historique), qui est comme la chair de l’Ecriture : on prend la phrase telle qu’elle est écrite ; Par exemple : l’arche de Noé où on fait entrer les animaux, les arbres qui battent des mains, l’étoile qui guide les mages… ;
* sens psychique (moral, tropologique, sapiential) : concerne l’agir ;
* sens pneumatique (mystique, anagogique, théologique). Contemplation typologique, en Dieu, du Mystère divin, espérance eschatologique.


MEILLEURES RESSOURCES BIBLIQUES :
- Sites de lecture et étude sur internet :
Bible Darby avec ressources : www.saintebible.com
Bibles avec langues anciennes : www.blueletterbible.org
Bible Segond avec dictionnaire Faithlife gratuit en créant un compte
Ressources de la bible ESV d’étude - anglais
Studylight : ressources bibliques en tout genre -anglais
Bible d’étude NET annotée et comparée- anglais
Comparer des traductions pour un verset
Comparer le français à l’hébreu et au grec
Introductions présentant les livres bibliques
Introductions sommaires
- Applis Android pour lire (ou chercher un mot) (meilleures applis gratuites) :
Lifove bible : interlinéaire français grec latin hébreu (interface à choisir en français)
MySword bible : Traduction Darby +grec +hébreu - Recherche facile
Bible study : nombreuses versions en colonnes
Bible de Jérusalem incluant les livres deutérocanoniques
- Logiciels bibliques :
BibleWorks pour se focaliser sur l’étude du mot à mot original et trouver rapidement les autres emplois du même mot
Accordance pour la comparaison des versions au texte indexé en colonnes
Verbum/Logos pour la vaste bibliothèque numérique exégétique en anglais
Bibleparser nombreuses versions, très bon marché
La Bible online logiciel basique mais gratuit


Quand tu portes ta Bible, satan prend mal à la tête,
Quand tu l’ouvres, il s’écroule,
Quand tu la lis, il se tord,
Quand tu la vis, il s’enfuit.

________________________________________________________________________________

 

ECOUTER LA PAROLE EN PETITS GROUPES - La méthode éprouvée des sept étapes de LUMKO.

Introduction
Cette méthode de méditation biblique a été élaborée à l’Institut LUMKO en Afrique du Sud à l´intention de groupes qui rassemblent des personnes d´un même voisinage. Elle s´est répandue à partir de l’Afrique du Sud dans de nombreux pays africains et elle est actuellement bien reçue dans les pays européens.
Il s´agit d´une méthode de pratique communautaire à partir de l’Écriture Sainte. Cette méthode introduit à une méditation priante qui voudrait favoriser la rencontre avec Dieu et la rencontre avec les autres. Elle voudrait aider à percevoir les signes de la présence active de Dieu dans nos vies de tous les jours. La Bible propose et communique la Parole de Dieu. L´intérêt de cette méthode est de ne pas parler sur la Bible, mais de partir directement de la Bible, de ce qu´elle éveille en nous et de permettre un échange communautaire.
Mais d´autre part la Bible est un livre qui reflète les expériences et les témoignages des hommes d’une autre époque et d’une autre culture que les nôtres. Nous nous glissons ainsi dans la tradition vivante du peuple de Dieu, qui depuis Abraham s´efforce d´écouter la Parole de Dieu et d´en vivre. C´est pourquoi la Bible apparaît parfois comme un livre étrange et étranger. C´est dire que l´accès qui est privilégié ici n’est pas le seul. Il devrait acheminer vers une lecture plus gratuite de la Bible.
Pour pouvoir fonctionner, les groupes ne doivent pas être trop grands. Afin que chacun puisse prendre la parole, le groupe devrait tourner autour de 4 à 8 participants. Une ambiance faite de calme est nécessaire. Il est aussi important d´aborder cette méthode dans un esprit d´ouverture, d´écoute mutuelle, en sachant qu´il ne faudra pas hésiter à parler de sa vie et de sa foi. Le rôle de l´animateur ou de l’animatrice doit se limiter à indiquer chacune des étapes de la méthode et à veiller à ce que tous puissent s’exprimer.

Ces sept étapes vous sembleront faciles, et elles le sont effectivement.
L’expérience dans les diocèses d’Afrique du Sud et ailleurs a montré que cette méditation peut favoriser le chemin vers Dieu et vers les hommes.
Les étapes 1 à 4 aident à se mettre devant Dieu dans une attitude d´ écoute, à prendre part d´une certaine façon aux événements bibliques, et à se confier au Seigneur.
L´étape 5voudrait nous rapprocher les uns des autres comme des frères et sœurs parce que nous osons partager notre expérience de foi. Ce n´est pas l´étape la plus importante, mais elle peut apporter beaucoup à tous ceux qui veulent ancrer profondément leur communauté de vie en Dieu.
Dans l´étape 6, nous confrontons notre vie à la Parole de Dieu. Dans cet atmosphère de prière, il arrive souvent qu´un groupe en arrive à discuter un problème brûlant qui le concerne et qu´il cherche à le résoudre, le groupe étant formé de personnes du même voisinage.
Lors de l´étape 7, chacun est invité à prier selon ce que lui dicte son cœur.


LES SEPT ÉTAPES
        ÉTAPE 1 : Nous invitons le Seigneur
Quand tous, dans le groupe, ont pris place, l’animateur ou l’animatrice demande à l´un des participants d’invoquer le Seigneur. La foi en la présence vivante du Seigneur ressuscité au milieu de nous est la condition et le fondement de notre méditation.
Nous voulons rencontrer la Parole qui s´est faite chair et qui a planté sa tente parmi nous. Nous nous souvenons de cette Parole de Jésus. « Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux » (Mt 18,20).
        ÉTAPE 2 : Nous prenons connaissance du texte
L´animateur ou l´animatrice donne les références du texte. D´abord il/elle indique le livre et le chapitre. Il/elle attend que tous aient trouvé le chapitre. Ensuite seulement il/elle indique les versets.
Quand tous, dans le groupe, ont trouvé le texte, l´animateur ou l’animatrice demande à quelqu´un de le lire. À la suite de cela, tous font silence pendant quelques minutes.
        ÉTAPE 3 : Nous restons sur le texte
L´animateur ou l´animatrice poursuit : « Nous restons maintenant sur le texte. Quels sont les mots qui nous semblent les plus importants ? »
Une nouvelle fois, on reprend le texte tout entier. Chaque participant retient un mot ou une expression qui l’a frappé dans le texte et l’exprime à haute voix au groupe. Quelques paroles suffisent ; inutile de reprendre un verset entier.
On fera une courte pause de silence chaque fois que quelqu’un se sera exprimé. Les autres membres du groupe répéteront mentalement pour eux-mêmes ce qui vient d´être dit à haute voix. De cette manière les paroles même les plus ordinaires prennent de l´importance et s´impriment dans l´esprit de tous.
        ÉTAPE 4 : Nous faisons silence
Après être ainsi resté sur des mots particuliers du passage biblique choisi, on lira encore une fois tout le texte à haute voix et lentement. L’animateur ou l’animatrice invitera ensuite au silence. Il/elle indiquera combien doit durer ce temps de silence, par exemple trois minutes.
Il est conseillé de passer réellement ce temps de silence en se mettant devant Dieu. Nous nous offrons à Dieu. Nous nous laissons aimer par lui. Nous nous laissons regarder par lui.
Une façon fructueuse de vivre ce temps de silence est de répéter plusieurs fois une parole qui semble importante dans le texte. Il s’agit de s’ouvrir simplement à Dieu, de l´attendre, d´être près de lui car « en réalité, il n’est pas loin de chacun de nous » (Ac 17,27).
        ÉTAPE 5 : Nous partageons notre foi
Après ce temps de silence, l´animateur ou l´animatrice indique l´étape suivante : « Nous nous disons ce qui nous a frappé dans le texte. »
Le passage biblique met en lumière ou évoque certains aspects de notre foi. Chacun, avec se qu´il est, avec sa propre foi, partage aux autres les convictions de sa foi, convictions qui ont été éveillées par le texte. Ce partage de foi nous aide à renforcer notre foi. Toute l´Écriture Sainte n´est rien d´autre qu´une expérience de Dieu qui nous est communiquée par le peuple de Dieu et par Jésus.
Cela peut sembler difficile que nous puissions discuter notre expérience de foi avec des amis. Souvent nous nous replions dans notre coquille pour ne pas parler de cette expérience. Il s´agit donc, naturellement et sans se forcer, d´exprimer ce que le texte semble dire d´important qu niveau de nos doutes et de notre foi. Dans le contexte de confiance créé dans le groupe, on peut « oser » s´exprimer.
        ÉTAPE 6 : Nous parlons de ce que le Seigneur attend de nous
L´animateur indique que c´est le moment de réfléchir ensemble sur ce que le Seigneur attend de nous.
À partir des réflexions des uns et des autres dans l´étape précédente, nous nous efforçons de voir comment, pratiquement, nous pouvons essayer de vivre certains aspects de la foi mis en lumière par notre méditation du texte biblique. Là il ne faut pas craindre d´aborder les problèmes de tous les jours :
* Quelqu’un a-t-il besoin d’aide dans le voisinage ?...
* L´éducation de la foi des enfants...
* Qui sera responsable de la prochaine assemblée le dimanche lorsque le prêtre ne sera pas là ?...
* Comment pouvons-nous apaiser des tensions, des disputes qui se prolongent ? ...
* Que pouvons-nous faire ensemble pour résoudre tel problème commun actuellement (pauvreté, éclairage défectueux,...)
On ne s´inquiétera pas si ces problèmes n´ont rien à voir directement avec le passage biblique médité. Toute la discussion devra se faire dans une atmosphère de proximité de Dieu. La discussion peut prendre une autre tournure si, en quelque sorte, on permet à Dieu d´y participer.
        ÉTAPE 7 : Nous prions
L´animateur ou l´animatrice invite maintenant tous les participants à prier. La Parole de Dieu, les expériences de foi de chacun, les problèmes de tous les jours sont autant de nourriture pour la prière.
La prière permet souvent de s´ouvrir plus facilement aux autres. Dans cette prière personnelle dite à haute voix devant les autres personnes du groupe, chacun s´efforcera de tout rassembler de ses découvertes selon ce qu’il porte dans son cœur.
On conclura là rencontre avec une prière commune connue de tous, comme le « Notre Père »
LUMKO Institute, P.O. Box 50 58, 1403 Delmenville, AFRIQUE DU SUD
Tel. : +27-(0)11-827 89 24 Fax. : +27-(0)11-827 57 74 E-mail : lumko@global.co.za

________________________________________________________________________________



   
  FORMATION - RESSOURCES SPI
    Abandon à Dieu -Confiance
    Amour de Dieu pour toi
    Amoureux?
    Anges Gardiens
    Anthropologie chrétienne
    Apologétique biblique
    Apparitions: que sont-ce?
    Argent et Dieu
    Art et Foi
    Avent
    Baptême: en vivre.
    Bonheur et Joie
    Carême
    Charité: priorité
    Chasteté, et quoi encore?
    Chasteté vs pornographie
    Christ prophétisé 300*
    Coeur de Jésus
    Combat spirituel
    Combat: prière
    Conciles vs hérésies
    Connaissance de Dieu
    Conscience: écoute-la!
    Corps
    Dîme
    Discerne ton appel
    Dogme = arnaque?
    Douceur vs colère
    Eglise: aime-la!
    Esprit - prières
    Esprit Saint: ton Dieu
    Esprit Saint: charismes
    Evangélise-Action
    Evangiles intro
    Foi
    Foi: checklist
    Foi et Raison
    Foi vs 28 objections
    Humilité
    Incarnation - adorer Jésus
    Jeûne: accueille Dieu
    Jokes
    Liturgie - prière
    Marie
    Marie: Consacre-toi!
    Marie Immaculée ou pas?
    Marie - Le chapelet
    Marie Médiatrice ?
    Marie Mère de Dieu
    Marie - prières
    Marie - titres
    Marie Vierge
    Miracles
    Miséricorde
    Miséricorde: checklist
    Paix du cœur
    Paraboles et discours
    Paul
    Paul - Chrono
    Péché, ou bonheur?
    Pères de l'Eglise
    Prière: positions
    Pureté
    Purgatoire
    Relation humaine
    Repentir joyeux
    Repentir - prières
    Responsable-chrétien
    Résurrection du Christ
    Sainteté pour tous
    Scientifiques chrétiens
    Sectes
    Signe de Croix: sens
    Silence pour aimer
    Statues et images?
    Théocentrisme
    Trinité
    Vérité
    Vie
    Vocation consacrée
    Yoga: prudence...
 

 

 

  ESPAÑOL
    Abandono a Dios
    Alegría cristiana
    Armas del Cristiano
    Combate espiritual
    Espíritu Santo
    Eucaristía
    Matrimonio y Amor
    Matrimonio-desafío
    Matrimonio-instrumentos
    Matrimonio-renovación
    Matrimonio-sexualidad
    Misa-sentido
    Noviazgo cristiano
    Palabra de Dios
    Paz del corazon
    Resurección de Cristo
    RNN vs contracepción
    Señal de la cruz

 

 

 

© Copyrights Jesus1.fr 2007 - Tous droits réservés