RENCONTRER DIEU ?
    Laisse-toi aimer et
sauver par Dieu...

    Let God loveU & saveU
    Qui est le Christ pour toi?
    Mène une vie nouvelle!
   
   PRENDS LES MOYENS!
    Parole de Dieu - Bible
    Parole - Les bases
    Parole - Lectio Divina
    TOP 100 - versets
    Paroles de Bénédiction
    Prière
    Prière d'Adoration
    Prière - Oraison
    Prière du coeur
    Prière vs distractions
    Prière: dévotions?
    Prière de délivrance
    Prière pour l'étude
    Prière de repentir
    Pardon de Dieu
    Eucharistie, ouak?
    Eucharistie, ouak? 2
    Eucharistie: préparation-digestion
    Eucharistie fréquente
    Eucharistie Latin-Fr
    Accompagnement
   
  ACTU
    "STARS" chrétiennes
    JP II: saint?
    Ste Faustine-Miséricorde
    VIDEO: LE témoignage
    Paroles du pape
aux Jeunes
    JMJ
    Hymne Cracovie 2016
    Prière pour les
Musulmans
    Martyrs d'aujourd'hui
    Prière pour l'unité
des Chrétiens
    Prière pour l'étude
    Horoscope chrétien...
 
  FIANCAILLES - COUPLE - AMOUR VRAI
    Adultère - Divorce
- Fidélité
    Chasteté du couple
    Couple - Mariage
    Couple - Dialogue
    Crises du couple
    Fiançailles, ou pipeau?
    Fiançailles
    Fiançailles - comment
    Fiançailles à 3?
    Se fiancer ou cohabiter?
    Prière - renouvellement
    Sexualité
    Sexualité 2
    Sexualité: contraception?
      
  LIENS
 
 

QUI SOMMES-NOUS ?


contact@jesus1.fr
Suivre la vie du site RSS 2.0
   
 

Bible Segond - Recherche:


   
  CALENDRIER liturgique
perpétuel - Lectures des:
  - Dimanches
    - Semaines

    Saints du jour (Nominis)
    Saints orthodoxes
 



Amour de Dieu pour toi

   

L’Amour divin

Ep 3,19-20 "L’Amour du Christ surpasse tout ce qu’on peut connaître… Il agit infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons."
Rien au monde ne peut rendre plus heureux que recevoir l’Amour divin, en vivre et le répandre. Ceux qui l’ont expérimenté peuvent en témoigner, par rapport à toutes leurs autres expériences.
Il est l’Amour absolu, fidèle, pur, et la seule source de tout amour vrai.
Prends tout l’amour humain du monde et mets-le dans un coeur : ce n’est qu’une petite étincelle devant l’infini de l’Amour divin pour toi et toute créature.

Dans l’Ecriture :
Amour se dit : AHaVaH  אַהֲבָה , ce qui a les significations suivantes :
* la racine hav = donner, comme dans "Communion" (cum-munus = avec les dons), autre nom de la Trinité
* le son "a" est celui de l’ouverture
* la lettre Alef représente l’humilité (elle a été élevée à la première place de l’alphabet en raison de son abaissement : légendes des Juifs, Ginzberg)
* la lettre "Beyt" est le commencement de la Parole de Dieu (Bereshit) et la lettre de la bénédiction (berakha) ; elle signifie la "maison" de Dieu, ouverte -comme la lettre hébreu- aux hommes sur un côté.
* les deux lettres "H", présentes aussi dans le nom du Seigneur YHWH, sont le souffle divin
* AHaVaH a la valeur numérique de Ehad = Un, c’est-à-dire Dieu (Dt 6,5)
En grec, agapê vient de agamai = admirer.
Et en latin, caritas vient de carus = cher.

14 caractéristiques de l’Amour de Dieu pour toi, parmi une infinité :
1. Personnel
Ex 33,12 Je te connais par ton nom, tu as trouvé grâce à mes yeux.

2. Infini Lm 3,22 Les bontés du Seigneur n’ont pas de fin, Ses compassions ne sont pas épuisées.
Jn 13,1 Il aima les siens jusqu’à l’extrême.

3. Proche Jr 23,23 Je suis un Dieu proche et non un dieu lointain.

4. Inconditionnel Rm 5,8 La preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ, alors que nous étions encore pécheurs, est mort pour nous.
Si 35,15 Le Seigneur est juste et il n’y a pas en lui de considération de personne, il ne fait pas de différence entre les hommes.
Sg 11,24 Tu aimes tout ce qui existe, et tu n’as de dégoût pour rien de ce que tu as fait.

5. Eternel Jr 31,3 D’un amour éternel, je t’ai aimé ; c’est pourquoi je t’ai conservé ma faveur.

6. Fidèle 2Tm 2,13 Si vous êtes infidèles, lui le Seigneur restera fidèle car il ne peut se renier lui-même.

7. Libre Dt 30,9 Le Seigneur se plaît à te donner le bonheur.
Pr 8,31 Mes délices sont d’être avec les enfants des hommes.
Jr 31,20 Ephraïm est-il pour moi un enfant qui fait mes délices ? Chaque fois que j’en parle, je prononce encore et encore son nom, et en mon cœur quel émoi pour lui ! Je l’aime, oui je l’aime (raham rahamenu) - oracle du Seigneur.

8. Prévenant 1Jn 4,19 Dieu nous a aimés le premier.

9. Ardent Dt 4,24 Le Seigneur ton Dieu est un feu dévorant.
Ps 106,45 Le Seigneur s’émut selon son grand amour.

10. Sauveur Ps 18,20 Il m’a délivré car il m’aime.

11. Gratuit Tt 3,5 Il ne s’est pas occupé des œuvres de justice..., mais, poussé par sa seule miséricorde, il nous a sauvés.

12. Amour d’adoption Jr 3,19 Vous m’appellerez "Mon Père", vous ne vous détournerez plus…
Jn 16,27 Le Père Lui-même vous aime !

13. Amour d’Amitié Jn 15,15 Je vous appelle amis.

14. Amour nuptial Is 54,5 Ton créateur est ton époux.
Jr 20,7 Tu m’as séduit et je me suis laissé séduire.
Ct 7,11 Je suis à mon bien-aimé et vers moi se porte son désir…

Une histoire :
Après une révolution industrielle supplémentaire et une petite guerre nucléaire mondiale, la terre avait sombré dans les ténèbres sous un épais nuage de fumées toxiques et de cendres, provoquant aussi une cinquième glaciation. Les hommes fondaient un lampadaire pour chacun afin de procurer de la lumière artificielle sur toute la planète, et y engloutissaient la totalité de leurs énergies. Des savants inventaient de nouveaux procédés pour fabriquer toutes sortes de lumière qui ressembleraient et se substitueraient mieux au bon vieux soleil. Se faisant leurs rivaux, des sorciers vénaux s’y mettaient aussi, proposant des techniques pour trouver une lumière en soi par un effort surhumain de méditation transcendantale, c’est-à-dire tournée sur soi-même. Cependant beaucoup dépérissaient, ayant l’impression d’être reclus pour toujours dans une blafarde grotte, et cela en menait un grand nombre au suicide, devenu la première cause de mortalité, notamment chez les jeunes. Certains aussi se révoltaient contre le soleil qu’ils n’arrivaient plus à percevoir et l’injuriaient, voire lui envoyaient également leurs missiles, ne percevant pas qu’en approchant du soleil toutes ces fusées étaient simplement comme vaporisés.
Il y avait pourtant une immense espérance disponible sans compter pour tous : aussi inconcevable que cela puisse paraître, le Fils de Dieu en personne était venu offrir le salut à chaque être humain et toute la Création, et l’Eglise qu’il avait fondée continuait de transmettre cette nouvelle excellente ; Il avait en effet laissé un Souffle puissant qui dégageait le gros nuage sombre autant que les fidèles le demandaient, et avait indiqué aussi qu’en montant sur les montagnes, une brise légère suffisait à dévoiler le soleil. Ainsi tous ceux qui croyaient en Lui étaient sauvés, et ils partaient dans le monde entier pour l’annoncer, mais tous ne voulaient pas L’accueillir tellement cela paraissait folie aux yeux des hommes. Un jour, un membre de l’Eglise parla du soleil à certains de ceux qui en avaient même oublié l’existence, et à qui la vie semblait ainsi au fond si terne. Ces derniers, incapables de concevoir ou imaginer le soleil, d’embrasser toute sa nature et sa dimension, commencèrent chacun à échafauder des plans pour le détourner vers la terre, s’en emparer et essayer de l’emprisonner dans un grand lustre juste au dessus de chez eux ; ils étaient prêts à provoquer une grande guerre du feu pour s’approprier ce qui remplacerait si avantageusement leurs vieux lampadaires. Heureusement pour l’humanité, invités à prier avec l’Eglise, tous ceux qui crurent eurent la grâce de commencer à percevoir le soleil et à comprendre un petit peu sa nature : aussi extraordinaire que cela puisse paraître, où qu’ils soient, il y en avait toujours assez, sans que sa lumière soit divisée pour être répartie ; bien loin de pouvoir le capturer à cause de son immensité, chacun était enveloppé par sa lumière, et en recevait autant qu’il voulait et même davantage, ayant parfois à mettre un chapeau et de la crème solaire tellement il était fort. La lumière révélait alors aussi toute les couleurs et la beauté de la création que le nuage sombre avait fait oublier. Le soleil était tellement beau qu’on ne pouvait sur cette terre pas encore le regarder plus d’une fraction de seconde. Qu’il ait été bon ou méchant, chacun était touché par ses rayons et réchauffé, de la même manière que s’il avait été seul sur la terre.

Citations :
Eckhart Dits 60 : Qu’y a-t-il de plus doux que d’avoir un ami avec qui pouvoir parler de tout ce qui est dans ton cœur comme avec toi-même ?
Epître à Diognète 8,7- 9,5 ; 10,1-7 ; 11,1-4 : Comme Dieu nous aime ! : Le Maître et Créateur de l’univers, Dieu qui a fait toutes choses et les a disposées avec ordre, s’est montré non seulement plein d’amour pour les hommes, mais aussi plein de patience. Lui, a toujours été tel qu’il est et tel qu’il sera : secourable, bon, doux, véridique ; lui seul est bon.
TB Sanhédrin 106b : Ra’hamana liba baê Dieu recherche le cœur de l’homme.
Marthe Robin : L’Amour peut tenir lieu de tout. Hors l’Amour, le reste n’est rien.
St François de Sales Traité de l’amour de Dieu 10,3 : Une goutte de cet Amour vaut mieux, a plus de force et mérite plus d’estime que tous les autres amours qui jamais puissent être dans les cœurs Ste Brigitte de Suède Livre des Révélations : Après avoir décrit les souffrances du Christ, Marie dit à Sainte Brigitte : "Voilà ce que mon Fils a enduré pour toi" et la sainte entend la voix du Crucifié lui dire : "Je t’aime d’un amour infini. Plutôt que d’être privée de ton âme, j’endurerai ma mort et ma Passion pour toi seule.
Thd’Avila : Je voudrais détruire l’enfer et le paradis afin que D fût aimé pour lui-même.
Th PN 17 : Ah ! tu le sais, Divin Jésus, je t’aime (Jn 21,15)
L’Esprit d’Amour m’embrase de son feu n.2
C’est en t’aimant que j’attire le Père
Mon faible coeur le garde sans retour.
O Trinité ! vous êtes Prisonnière n.3
De mon Amour !
…Vivre d’Amour, c’est donner sans mesure n.6
Sans réclamer de salaire… Lorsqu’on aime, on ne calcule pas !...
Au Coeur Divin, débordant de tendresse
J’ai tout donné.... légèrement je cours n.7
Je n’ai plus rien que ma seule richesse
Vivre d’Amour
Edith Stein CR 40 : L’Amour de Dieu ne connaît pas de limites, il n’a pas de cesse, il n’est rebuté ni par la laideur, ni par la saleté.
Pierre Chrysologue S 108,3, CCL 24A,669 : Dieu veut être aimé plus qu’il ne veut être craint. Dieu demande parce qu’il ne veut pas tant être Seigneur qu’être Père. Dieu demande avec miséricorde pour ne pas exiger avec rigueur.
Jn de la Croix : Dieu est comme un amoureux doté de toutes les perfections qui vient chanter sous la fenêtre de sa bien-aimée, couverte de défauts, et celle-ci lui réponds : meurs ! Cœur brisé.
Jn de la Croix Ct : L’Amour que Dieu a répandu en nous est tellement grand, ses attraits tellement irrésistibles, qu’ils retiennent captifs Dieu lui-même.
Beaudoin de Ford Traité 15 : de la vie commune, 546D-549D : Celui dont la nature est charité et générosité, aime de par sa nature et il veut être aimé. Et la mesure dont il veut être aimé, c’est celle dont il aime lui-même. Il ne peut supporter que celui dont il veut être aimé ne communie pas pleinement à son bonheur, pour que la mise en communion de l’amour ne soit pas moindre que l’amour de la mise en communion.
Saint Augustin (Le Christ dit à l’âme) : Si tu savais le don de Dieu et ce que c’est que le Ciel !
Si tu pouvais d’ici, entendre le chant des Anges, et me voir au milieu d’eux !
Si tu pouvais voir se dérouler sous tes yeux les horizons et les champs éternels, les sentiers où je marche !
Si, un instant, tu pouvais contempler, comme moi, la Beauté devant laquelle toutes les beautés pâlissent !
…(L’âme) : Tu me verras donc transfigurée dans l’extase et le bonheur, non plus attendant la mort,
mais avançant d’instant en instant, avec toi qui me tiendra la main,
dans les sentiers nouveaux de la Lumière et de la Vie, buvant avec ivresse aux pieds de Dieu
un breuvage dont on ne se lasse jamais, et que tu viendras boire avec moi.
(Le Christ) : Essuie tes larmes et ne pleure plus, si tu m’aimes.
Jean Chrysostome (vers 345-407), évêque d’Antioche puis de Constantinople, docteur de l’Église 4e Hom sur 1Co :
Pleurons pour les païens qui ne comprennent pas le salut que Dieu veut leur donner. Oui, un époux aime moins sa femme que nous n’aimons, nous, tous les hommes et que nous voudrions amener tous les hommes au salut. Pleurons et gémissons sur ces incroyants, parce que pour eux "le langage de la croix est une folie", alors qu’il est en fait "puissance de Dieu et sagesse de Dieu" (1Co 1,18.24). Regarde, ô homme ! Pour toi Jésus Christ a pris la forme d’un esclave (Ph 2,7), pour toi il est mort sur une croix, pour toi il est ressuscité. Et tu dis qu’il est impossible de croire en un tel amour, d’adorer un tel Dieu, alors que ce Roi a fait pour toi, son ennemi, ce que parmi nous un père, un fils ou un ami n’aurait pas fait pour toi ?.
Quand je dis : "Mon Dieu a été attaché à une croix", le païen répond : "La raison ne peut pas admettre cela. Il souffre, il se laisse crucifier ; il ne peut donc pas se sauver lui-même ?. S’il ne peut pas se sauver lui-même, comment peut-il sauver les autres ? (cf Mt 27,42) Tout cela est contraire à la raison." C’est vrai ; la croix est un mystère au-dessus de la raison humaine, elle est le signe d’une puissance au-delà de notre compréhension. Quand, après avoir été jetés dans la fournaise, les trois Hébreux ont triomphé des flammes (Dn 3), c’était plus prodigieux que s’ils n’y avaient pas été précipités. Que Jonas soit englouti par une baleine, c’est naturel, c’est normal ; mais Jonas vivant dans le ventre du monstre, voilà le prodige. De même, le Christ prouvait mieux sa divinité en triomphant de la mort du sein même de la mort qu’en refusant de mourir.
Marcel Van : Nous souffrons inutilement d’imaginer un Dieu lointain et de ne pas oser nous permettre des pensées d’intimité avec Lui... Or toute créature, tout événement, tout signe sont là pour nous attacher à Lui et nous presser de l’admirer. Et par un simple regard jeté sur Lui, nous pouvons le fasciner, l’éblouir...
Jésus est venu pour que nous puissions nous blottir contre son cœur et celui de notre Mère commune, il désire que nous lui racontions tous les petits faits de notre vie dans ses moindres détails... Jésus me dit : "Les gens peuvent trouver cela ridicule et ennuyeux, mais pour mon amour, tout est précieux ; j’aime tant un amour sincère. Et un tel amour est minutieux : il ne cache au Bien-aimé aucun de ses moindres mouvements."
Le Christ à bhse Angèle de Foligno Inst 23 : Ce n’est pas pour rire, que je t’ai aimée... Aime-moi, car tu es beaucoup plus aimée par moi que tu ne m’aimes... Il n’est personne qui puisse s’excuser d’aimer, car toute âme peut aimer, et Je suis moi-même l’amour de l’âme. Il suffit de désirer vraiment vivre de cet amour, et je l’infuse.
…Si quelqu’un veut me sentir dans son âme, je ne me soustrairai pas à lui ; si quelqu’un veut me voir, je lui donnerai avec transport la vision de ma face ; si quelqu’un veut me parler, nous causerons ensemble avec d’immenses joies
Origène Hom / Ez 6,6 : Le Sauveur est descendu sur terre par pitié pour le genre humain. C’est qu’il a pâti de nos peines, avant de souffrir la croix et de bien vouloir prendre notre chair. Autrement il ne serait pas venu. Il a donc d’abord souffert, puis il est descendu et s’est manifesté. Il a subi la passion de la charité. Le Père lui-même, plein de longanimité et de miséricorde en quelque sorte souffre aussi : lorsqu’il s’occupe des affaires humaines, il souffre d’une souffrance humaine... Dieu prend sur lui nos manières d’être, comme le Fils de Dieu porte nos souffrances. Le Père lui-même n’est pas impassible ! Si on le prie il a pitié et compassion, il souffre en raison de son amour, il se met dans une condition incompatible avec la grandeur de sa nature, et pour nous supporte des souffrances humaines.
Raymond Lulle Le livre de l’Ami et de l’Aimé 86 : Il fut demandé à l’Ami (l’homme) : Qui est ton maître ? - Amour -De quoi es-tu fait ? - Amour -Qui t’a engendré ? - Amour -Où es-tu né ? - En Amour -Qui t’a nourri ? - Amour -De quoi vis-tu ? - D’Amour -Quel est ton nom ? - Amour -D’où viens-tu ? - D’Amour -Vers qui vas-tu ? - Vers Amour -Où es-tu ? - En Amour -As-tu autre qu’Amour ? - Amour. J’ai des fautes contre mon Aimé, mais mon aimé n’est que miséricorde, et c’est pourquoi je demeure dans l’espérance parce que la miséricorde me donne confiance...
Origène In Lv 7,2 : Mon Sauveur pleure sur tous mes péchés.
Irénée haer 3,16,6 : Quand le Créateur vit l’homme en cet état, il fut touché de compassion. Il fut pris de pitié dans son amour des hommes. Il décida par sa divine miséricorde à le sauver, à le rappeler, à accomplir le dessein originaire et aimant qu’il avait voulu dès l’origine en Ami des hommes.
J à Ste Gertrude : Mon cœur déborde de toutes parts, il ne peut plus contenir toutes les grâces que les âmes refoulent sans cesse ; prends, ma fille, prends ! Mon cœur est plus que plein, fuit et déborde de grâces d’amour, je ne peux plus les contenir, car je suis source. Prends ! Prends !
Dieu n’a pas de désir plus fort que celui de se donner.
Guerric d’Igny S 1 in Ramis palmarum 1 Sc 202,164-166 L’homme avait été créé pour servir son Créateur. Quoi de plus juste pour toi que de servir celui par qui tu as été créé et sans qui tu ne peux même pas exister ? Et quoi de plus heureux ou de plus sublime que de le servir, puisque le servir, c’est régner ? Jr 2,20 Je ne servirai pas, a dit l’homme au Créateur. "Eh bien ! C’est moi qui te servirai, a dit le Créateur à l’homme. Mets-toi à table ; je ferai le service ; je te laverai les pieds. Repose-toi ; je prendrai sur moi tes maux, je porterai tes faiblesses. Use de moi à volonté en tous tes besoins, non seulement comme de ton esclave, mais encore comme de ta monture et de ta bourse." Si tu es fatigué ou chargé, je te porterai, toi et ta charge, afin d’être le premier à accomplir ma loi : (Ga 6,2 Portez les charges les uns des autres, et ainsi vous accomplirez la loi du Christ). Si tu as faim ou soif, et que tu te trouves n’avoir rien de mieux sous la main, ni à ta disposition aucun veau aussi gras, me voici prêt à être immolé pour que tu manges ma chair et boives mon sang. Et ne crains pas que la mort de ton serviteur ne soit au détriment de ses services : une fois que tu m’auras mangé et bu, je demeurerai tout de même à ta disposition, intact et vivant, et je te servirai comme auparavant. Si l’on t’emmène en captivité ou que l’on te vende, me voici, vends-moi et rachète-toi en donnant le prix que tu tireras de moi, ou me donnant moi-même comme prix. Si tu es malade et que tu craignes la mort, je mourrai à ta place, pour que de mon sang tu te confectionnes un remède de vie.
Cabasilas Vie en Christ, 6,39 -SC 361,74-76) : Ma part, dit le Christ, fut de combattre pour conquérir le Royaume et tresser la couronne à grand peine. En retour, je n’exige rien, sinon que vous m’aimiez. - Ô bonté incompréhensible ! Non seulement il aime à ce point, mais il estime tant l’amour à lui rendu qu’il ne néglige rien pour l’obtenir. Car pourquoi a-t-il fait le ciel, la terre, le soleil et ce monde si beau, sinon pour inspirer l’amour à ceux qui se tournent vers lui ?
Jean Chrysostome in Mt 76,5 : Le Christ te dit : Je m’offre à toi pour faire ce que tu veux. Si tu veux des ornements, prends mes ornements. Si tu veux des armes, prends mes armes. Si tu veux te vêtir, prends mes vêtements. Si tu veux manger, prends mon repas. Si tu veux marcher, parcours mon chemin. Si tu veux une cité, entre dans celle dont je suis l’architecte et l’ouvrier. Si tu veux te bâtir une maison, construis-là sur mon terrain. Non-seulement je n’en exigerai aucun paiement ou récompense de toi, mais je croirai même t’en être redevable. Que pourrais-tu trouver qui égale ma bonté ? Je suis moi seul ton père, ton nourricier et ton époux. Je suis la maison où tu habites, la racine qui te soutient, le fondement qui te porte et le vêtement qui te couvre. Je suis tout ce que tu veux que te sois. Tu ne peux manquer avec moi d’aucune chose. Je serai même celui qui te servira : puisque je suis venu au monde Mt 20,28 "non pour y être servi, mais pour servir". Je suis ton ami, la tête et le chef du corps, ton frère, ta soeur, je suis ta mère, je suis ton tout. Aie soin seulement de vous unir à moi très-étroitement. Je suis devenu pauvre pour t’enrichir. J’ai souffert la croix pour te racheter. J’ai voulu mourir et être enseveli pour te tirer de la mort et du tombeau, et après être descendu pour toi au fond des enfers, je prie maintenant mon Père pour toi au plus haut des cieux. Tu me tiens lieu de tout. Tu es mon frère, mon ami, mon cohéritier et l’un de mes membres. Que désires-tu davantage ? Pourquoi fuis-tu celui qui t’aime tant ? Que fais-tu dans le monde par tous tes empressements, sinon de travailler à te rendre misérable, de verser de l’eau dans un vase percé, de tirer l’épée contre le feu et de lutter contre l’air ? Pourquoi cours-tu tant sans avoir un but où tu tends ? Chaque art a le sien ; mais quel est le tien, sinon le vide et le néant, selon la parole du Sage : Qo 1,2 "Vanité des vanités, et tout n’est que vanité".
Angèle de Foligno Livre des visions et instructions 20 : "Si quelque autre personne m’aimait plus que François, je ferais plus en elle". Et Jésus se plaignait de la rareté des fidèles et de la rareté de la foi, et il gémissait, et il disait : J’aime d’un amour immense l’âme qui m’aime sans mensonge. Si je rencontrais dans une âme un amour parfait, je lui ferais de plus grandes grâces qu’aux saints des siècles passés, par qui Dieu fit les prodiges



Ressources Ecriture et Tradition sur le sujet :

Word - 649.4 ko



   
  FORMATION - RESSOURCES SPI
    Abandon à Dieu -Confiance
    Amour de Dieu pour toi
    Amoureux?
    Anges Gardiens
    Anthropologie chrétienne
    Apologétique biblique
    Apparitions: que sont-ce?
    Argent et Dieu
    Art et Foi
    Avent
    Baptême: en vivre.
    Bonheur et Joie
    Carême
    Charité: priorité
    Chasteté, et quoi encore?
    Chasteté vs pornographie
    Christ prophétisé 300*
    Coeur de Jésus
    Combat spirituel
    Combat: prière
    Conciles vs hérésies
    Conscience: écoute-la!
    Corps
    Dîme
    Discerne ton appel
    Dogme = arnaque?
    Douceur vs colère
    Eglise: aime-la!
    Esprit - prières
    Esprit Saint: ton Dieu
    Esprit Saint: charismes
    Evangélise-Action
    Evangiles intro
    Foi
    Foi: checklist
    Foi et Raison
    Foi vs 28 objections
    Humilité
    Incarnation - adorer Jésus
    Jeûne: accueille Dieu
    Jokes
    Liturgie - prière
    Marie
    Marie: Consacre-toi!
    Marie Immaculée ou pas?
    Marie - Le chapelet
    Marie Médiatrice ?
    Marie Mère de Dieu
    Marie - prières
    Marie - titres
    Marie Vierge
    Miracles
    Miséricorde
    Miséricorde: checklist
    Paix du cœur
    Paraboles et discours
    Paul
    Paul - Chrono
    Péché, ou bonheur?
    Pères de l'Eglise
    Prière: positions
    Pureté
    Purgatoire
    Relation humaine
    Repentir joyeux
    Repentir - prières
    Responsable-chrétien
    Résurrection du Christ
    Sainteté pour tous
    Scientifiques chrétiens
    Sectes
    Silence pour aimer
    Statues et images?
    Théocentrisme
    Trinité
    Vérité
    Vie
    Vocation consacrée
    Yoga: prudence...
 

 

 

  ESPAÑOL
    Espíritu Santo
    Eucaristía
    Palabra de Dios
    Resurección de Cristo

 

 

 

© Copyrights Jesus1.fr 2007 - Tous droits réservés